Plus de 3 millions de Marocains ont basculé dans la pauvreté

13 octobre 2022 - 18h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Au Maroc, la pandémie et l’inflation ont causé une déflagration économique et sociale, se traduisant par une augmentation du taux de pauvreté. Cette année, 3,2 millions de Marocains ont basculé dans la pauvreté. Le royaume a ainsi perdu 7 années de progrès, selon le HCP.

Dans son rapport sur les évolutions des inégalités sociales dans un contexte marqué par les effets de la pandémie et de la hausse des prix, le HCP a dévoilé un rapport inquiétant sur la pauvreté au Maroc. L’étude réalisée par l’institution s’appuie sur une enquête auprès de 12 000 ménages, du 11 octobre 2021 au 10 février dernier. Elle a consisté à appréhender les effets de la pandémie Covid-19 sur les conditions de vie de la population.

A lire : Le taux de pauvreté absolu recule au Maroc

Plus précisément, près de 45 % de cette détérioration de la pauvreté et de la vulnérabilité est due à l’effet de la pandémie et 55 % à l’effet de la hausse des prix à la consommation, indique la note, précisant que cela correspond à une perte de « près de sept années de progrès vers l’élimination de la pauvreté et de la vulnérabilité ». Cette année, le Maroc se retrouve avec le niveau de la pauvreté et de la vulnérabilité de 2014, ajoute-t-on.

Dans le détail, ces différents chocs extérieurs sus-cités auraient entrainé une baisse du niveau de vie par personne, en termes réels, de 7,2 % au niveau national, entre 2019 et 2022, passant de 20 400 DH à 18 940 DH, de 6,6 % à 23 000 DH en milieu urbain et de 8,9 % à 11 650 DH en milieu rural. Conséquence, les dépenses alimentaires auraient reculé de 11 % à 6 640 DH par personne au niveau national en 2022, de 10,1 % à 7 380 DH en milieu urbain et de 12,9 % à 5 320 DH en milieu rural, conclut la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Haut Commissariat au Plan (HCP) - Pauvreté - Enquête

Aller plus loin

Le taux de pauvreté absolu recule au Maroc

En 2019, le taux de pauvreté absolu s’établissait à 1,2 % au Maroc, avec l’amélioration globale du niveau de vie des Marocains, en particulier en milieu urbain. C’est ce que...

Les MRE jouent une rôle crucial dans la réduction de la pauvreté au Maroc

Les Marocains du monde ont toujours gardé un lien fort avec leur pays d’origine. À travers les transferts, les investissements et les visites touristiques, en particulier ceux...

Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la vie chère

À l’initiative de plusieurs associations, des manifestations ont été organisées, cette semaine, dans une quinzaine de villes à travers le Maroc, pour protester contre la vie chère.

Maroc : La pauvreté recule, la classe moyenne en hausse

Une étude récente vient contredire la perception répandue d’une société marocaine de plus en plus polarisée. Loin de s’éroder, la classe moyenne du royaume est en plein essor et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Maroc : la croissance économique s’accélère

Le Maroc a enregistré une croissance économique de 4,1 % au quatrième trimestre 2023, contre 0,7 % au cours de la même période de 2022, révèle le Haut-commissariat au plan (HCP).

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.

Maroc : le roi Mohammed VI annonce des aides directes aux plus pauvres

Le Roi Mohammed VI, dans un discours prononcé à l’ouverture de la session parlementaire, a fait part de l’introduction d’un programme d’aide sociale à la fin de l’année 2023.

Chômage au Maroc : des chiffres qui inquiètent

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) sonne l’alarme : le marché de l’emploi marocain continue de se détériorer sous l’effet persistant de la sécheresse.

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au terme de l’année 2022, l’inflation a atteint 6,6% et l’indice annuel des prix à la consommation (IPC) a enregistré une hausse de 6,6% par rapport à l’année 2021, selon le Haut-commissariat au plan (HCP), qui précise que certaines villes ont vu...

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.