Maroc : manifestations dans plusieurs villes contre la vie chère

21 octobre 2022 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

À l’initiative de plusieurs associations, des manifestations ont été organisées, cette semaine, dans une quinzaine de villes à travers le Maroc, pour protester contre la vie chère.

La hausse continue des prix du carburant et des produits alimentaires de base serait à l’origine de ces revendications populaires. Les manifestants appelaient à la « liberté, la dignité et l’égalité sociale  ». Ces manifestations se sont tenues en marge de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, le taux de pauvreté au Maroc atteignant environ 20 % de la population (36 millions).

À Rabat, le Front social a invité les militants à un sit-in devant le Parlement, dénonçant « l’enrichissement illégal des sociétés pétrolières ». Les prix du carburant poursuivent, en effet leur hausse à la pompe, augmentant de 1,5 dirham le litre pour atteindre 15,61 DH. L’essence est vendue à 14,77 DH le litre. Même constat concernant les denrées alimentaires.

A lire : Plus de 3 millions de Marocains ont basculé dans la pauvreté

Cette situation aurait pour origine un taux d’inflation élevé enregistré par le royaume qui a atteint cette année 5,5 %, selon les experts. Un niveau cinq fois supérieur au rythme enregistré entre 2017 et 2021, selon le Haut-commissariat au plan.

Pour atténuer cette flambée des prix, les associations ont appelé le gouvernement à « plafonner le prix du diesel à 10 dirhams et de l’essence à 11 dirhams, et à fixer la marge bénéficiaire des distributeurs dans des limites raisonnables et acceptables », une proposition rejetée par le gouvernement.

Sujets associés : Manifestation - Rabat - Pauvreté - Carburant

Aller plus loin

Hausse des prix des denrées : les marges bénéficiaires des commerçants pointées du doigt

Riz, thé, huile de table, lait, café et pain à base de blé dur… la liste des produits dont les prix sont en hausse est très longue. Une situation qui serait imputable à...

Maroc : manifestations contre la vie chère dans plusieurs villes

Des centaines de Marocains ont manifesté samedi devant le parlement à Rabat et dans différentes villes du royaume contre la hausse des prix des produits de première nécessité....

Un rapport inquiétant sur la pauvreté au Maroc

C’est le ressenti qui renseigne sur la situation sociale des Marocains. La moitié d’entre eux se considèrent comme pauvres alors que, en réalité, le taux de pauvreté absolue ne...

Le gouvernement Akhannouch se défend sur la hausse des prix des denrées

La cherté des denrées alimentaires constatée sur le marché au Maroc est due à la hausse des prix dans le monde, observée depuis le mois d’avril, selon le ministre délégué au...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Appel à lutter contre la mendicité au Maroc

Le niveau de pauvreté et de vulnérabilité n’a pas baissé au Maroc. En 2022, il est revenu à celui enregistré en 2014, selon une note du Haut-Commissariat au Plan (HCP) publiée en octobre dernier. Une situation qui contribue à la hausse de la mendicité...

Le Maroc va distribuer les aides directes aux plus pauvres cette année

Le gouvernement prévoit d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Cette mesure phare du processus de généralisation de la protection sociale, enclenché par le pays, sera effective dès cette année, selon le...

Maroc : le roi Mohammed VI annonce des aides directes aux plus pauvres

Le Roi Mohammed VI, dans un discours prononcé à l’ouverture de la session parlementaire, a fait part de l’introduction d’un programme d’aide sociale à la fin de l’année 2023.

Maroc : une aide versée aux familles

Comme annoncé, l’aide prévue pour les familles marocaines dans le besoin sera versée par le gouvernement. Celle-ci devrait intervenir sous peu. Quel montant ? quand est-ce qu’elle sera versée ?