Le gasoil coûtera de plus en plus cher au Maroc

6 septembre 2022 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’inflation a des risques de repartir de plus belle en ce mois de septembre. Des hausses des prix des carburants sont donc à craindre.

Le prix du litre de gasoil a augmenté d’environ 1 dirham début septembre à la surprise des automobilistes. Selon la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc (FNPCGS), le prix du litre du diesel est de 14,91 dirhams chez Afriquia (soit une hausse de 1,03 dirham le litre) et de 14,98 dirhams du côté des stations Shell (soit une augmentation de 0,91 dirham le litre).

À lire : Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Cette hausse pourrait se poursuivre tout au long du mois en raison de la guerre russo-ukrainienne, ainsi que l’impact de la décision du géant russe Gazprom d’interrompre les livraisons de gaz vers l’Europe via l’Allemagne. Seul le prix de l’essence s’est stabilisé (14,68 dirhams le litre).

À lire : Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Lundi, les cours du pétrole sont repartis à la hausse, parce que « les puissances pétrolières ont fait allusion à une réduction de la production de pétrole afin de stabiliser les prix », fait savoir le quotidien arabophone Al Akhbar. Visiblement, les prochains jours s’annoncent difficiles pour les automobilistes d’ici et d’ailleurs.

Sujets associés : Prix - Carburant - Indice du coût de la vie - Afriquia

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Que faire face à la flambée des prix de l’essence au Maroc ?

Face à la flambée des prix des intrants et matières premières au niveau mondial qui impacte négativement le fonctionnement concurrentiel des marchés nationaux (carburants) au Maroc,...

Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) a réagi à la hausse continue des prix du carburant au Maroc, estimant que le prix de l’essence pratiqué au royaume est le plus cher au...

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, carburant préféré des...

Carburants : bonne suprise à la pompe

En forte hausse depuis le début de la guerre en Ukraine, les prix des carburants sont en chute depuis quelques semaines. Dès la mi-août, le prix à la pompe devrait baisser de 80...

Nous vous recommandons

Prix

Maroc : voici les villes où les prix ont baissé (et augmenté)

Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une hausse de 0,1 % à fin janvier par rapport au mois précédent. Cela s’explique par la stagnation de l’indice des produits alimentaires et la hausse de 0,2 % des...

Huile d’olive au Maroc : prix élevés et fraude en vue

La sécheresse qui a durement frappé le Maroc et la hausse des prix due à la crise mondiale pourraient conduire à une augmentation de la fraude à l’huile d’olive et un renchérissement des prix.

Tanger : la douane fait grimper les prix des produits de contrebande

Désormais dans le nord du Maroc, les produits de contrebande sont soumis aux taxes douanières. À Tanger comme à Tétouan, cette situation pénalise vendeurs et acheteurs qui appellent les investisseurs et hommes d’affaires au...

Un chercheur marocain invente un masque intelligent

Les chercheurs bénévoles marocains ayant inventé un masque avec capteurs, ont été primés au concours Hacking covid-19 (HEC).

Ramadan : pas de grands festins du soir pour les musulmans de France

Le mois du ramadan 2022 intervient dans une période marquée par la cherté de la majorité des produits indispensables pour la rupture du jeûne. Au Maroc comme en France, les musulmans devront se priver des grands festins du soir et rester dans la...

Carburant

Carburants au Maroc : les prix repartent à la hausse

En baisse depuis quelques semaines, les prix à la pompe repartent à la hausse et se rapprochent des 15 DH le litre.

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, carburant préféré des Marocains.

Maroc : une mauvaise surprise à la pompe

Mauvaise surprise à la pompe pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants ont encore flambé atteignant 14,18 dirhams le litre pour l’essence, et frôlant les 12 dirhams pour le diesel.

Maroc : les transporteurs agitent la menace d’une grève

Exaspérés par la hausse continue des prix des carburants et le refus du gouvernement de leur accorder plus de subventions, la coordination des syndicats des professionnels du transport de marchandises menace d’organiser une grève nationale après la...

Hausse du prix du blé : remise en cause du modèle économique marocain ?

Comme de nombreux pays ayant des relations commerciales avec la Russie et l’Ukraine, le Maroc est sérieusement perturbé par la crise entre les deux pays, avec la flambée des prix des céréales et des...

Indice du coût de la vie

Aid al Adha : pourquoi le mouton est-il si cher au Maroc ?

À l’approche de l’Aïd El Adha, les prix du mouton ont connu une flambée comparativement à l’année dernière. Pourtant, l’offre dépasse de loin la demande.

Voici pourquoi les prix des fruits et légumes ont fortement augmenté au Maroc

Le renchérissement des prix des fruits et légumes suscite l’inquiétude des Marocains. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette situation sans précédent.

Le moral des Marocains continue de baisser

À fin juin, le moral de Marocains a continué à se dégrader, atteignant son niveau le plus bas jamais enregistré. Les ménages affichent leur pessimisme sur leur situation financière et l’évolution du niveau de...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une légère augmentation en février 2021. Cette hausse est de 0,3 % par rapport à la même période de 2020.

Maroc : le prix des carburants a flambé au mois de juin

Selon le Haut-commissariat au plan (HCP), le prix des carburants a flambé de 8,1 % dans le mois de juin. De façon générale, l’indice des prix à la consommation a baissé de 0,3 % entre mai et juin 2020.

Afriquia

Une mauvaise surprise attend les Marocains à la pompe

Après quelques jours d’accalmie, le prix des carburants à la pompe repartent à nouveau à la hausse, notamment pour le diesel, carburant préféré des Marocains.

La fortune d’Aziz Akhannouch fait jaser

Le ministre marocain de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, occuperait la 8ᵉ place dans le classement des 15 personnes les plus riches d’Afrique. Ce classement est démenti par le Directeur Général de la filiale Afriquia, Saïd El...

Le gasoil coûtera de plus en plus cher au Maroc

L’inflation a des risques de repartir de plus belle en ce mois de septembre. Des hausses des prix des carburants sont donc à craindre.

Afriquia gaz entre dans le capital de Sound Energy

La société britannique Sound Energy a signé un accord avec Afriquia gaz, leader marocain de la distribution de gaz de pétrole liquéfié, butane et propane, pour la commercialisation du gaz, pour une période de 10...

Flambée du prix des carburants : comment Afriquia a-t-elle échappé aux critiques ?

La compagnie de distribution de carburants Afriquia dont le patron est le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a cette fois réussi à échapper aux critiques qui fusent après la flambée des prix de...