Maroc : Mauvaise nouvelle pour les automobilistes

1er octobre 2023 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

À compter du lundi 2 octobre, le prix du litre de diesel enregistrera une hausse d’environ 50 centimes. Le prix du litre d’essence, lui, ne connaitra pas de changement.

Selon les données recueillies auprès de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations-service au Maroc (FNPCGS), le prix du litre de diesel connaitra une augmentation d’environ 50 centimes dès lundi prochain, alors que le prix de l’essence restera inchangé.

À lire : Maroc : nouveau record à la pompe

Avec cette nouvelle hausse, le litre de diesel devrait coûter plus de 14 dirhams, et le litre d’essence, lui, devrait rester stable, autour de 15,50 dirhams. À Casablanca, le prix du litre du diesel est actuellement de 13,58 dirhams chez Afriquia, 13,55 dirhams dans les stations Winxo et 13,61 dirhams chez Shell et TotalEnergies. L’essence sans plomb, elle, est servie à 15,46 dirhams le litre chez Afriquia, Shell et TotalEnergies, et à 15,43 dirhams dans les stations Winxo.

À lire : Maroc : surprise amère à la pompe

Dans les autres villes du royaume, le prix des carburants à la pompe est plus élevé que ces prix de référence, en raison des coûts de transport. Pour contenir cette inflation du prix des carburants, le gouvernement a décidé de renouveler son soutien aux professionnels du transport. 

Sujets associés : Casablanca - Prix - Energie - Carburant

Aller plus loin

Maroc : surprise amère à la pompe

La mauvaise nouvelle se répète pour les automobilistes marocains. Les prix des carburants dans les stations-service continuent d’augmenter ces dernières semaines.

Maroc : nouveau record à la pompe

Une mauvaise surprise attend les automobilistes marocains à la pompe partir de ce mercredi. Le prix des carburants dans les stations-service poursuit son envolée.

Maroc : mauvaise surprise à la pompe

Les automobilistes marocains ont eu une mauvaise surprise en arrivant dans les stations-service ce mercredi. Les prix des carburants ont une fois encore grimpé.

Maroc : mauvaise surprise à la pompe

Les prix des carburants au Maroc ont enregistré une hausse de 2,5 % le litre à la pompe, induite par l’augmentation du prix du baril sur les marchés internationaux.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, « future centrale » énergétique de l’Europe ?

À l’heure où la résilience face aux défis climatiques doit se renforcer, le Maroc nourrit des ambitions pour les énergies renouvelables, lesquelles font de lui un partenaire de choix de l’Europe. Il ambitionne notamment de produire 52 % de son énergie...

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Le Maroc va investir 90 milliards de dirhams dans l’hydrogène vert d’ici 2030

Le roi Mohammed VI a donné des instructions pour accélérer la mise en œuvre de la feuille de route nationale de production d’hydrogène vert et de ses dérivés. C’était lors de la réunion de travail sur les énergies renouvelables qu’il a présidée mardi...

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Le GME alimente à nouveau les centrales de Tahaddart et Ain Béni Mathar

Après plusieurs mois de fermeture du GME, les centrales à cycles combinés de Tahaddart et Ain Béni Mathar ont été de nouveau connectées au réseau grâce au GNL (Gaz naturel liquéfié) importé du marché international.