Maroc : baisse des prix à la pompe

1er octobre 2022 - 11h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le prix du gasoil et de l’essence devrait enregistrer une baisse ce samedi 1ᵉʳ octobre, en raison d’une diminution du prix du baril à l’international.

Cette baisse est de l’ordre de 1 dirham pour le diesel, ce qui devrait le ramener à moins de 14 dirhams dans la plupart des stations-service marocaines. En tout, une baisse de près de 3 dirhams a été notée depuis le mois de juillet dernier.

A lire : Flambée du prix des carburants : comment Afriquia a-t-elle échappé aux critiques ?

Les automobilistes marocains roulant à l’essence ne sont pas oubliés puisqu’une baisse de près de 70 centimes est également attendue ce début du mois à la pompe.

Dans une note rendue publique lundi dernier, le Conseil de la concurrence a recommandé de revoir d’urgence, en priorité et en profondeur le cadre et le mode de régulation des marchés du gasoil et de l’essence, d’assouplir davantage les conditions d’accès aux marchés du gasoil et de l’essence en amont et en aval en accélérant la mise en œuvre des recommandations émises par le Conseil de la concurrence en 2019 et de revoir le cadre légal et réglementaire régissant les relations contractuelles entre les sociétés de distribution et les stations-service.

Sujets associés : Carburant - Conseil de la concurrence

Aller plus loin

Maroc : nouvelle flambée des prix des carburants

Au Maroc, les prix des différents carburants à la pompe ont flambé vendredi 4 février 2022. Cette tendance à la hausse devrait se poursuivre dans les prochaines semaines à cause...

Repsol essaie son carburant renouvelable au Rallye du Maroc

Repsol a saisi l’occasion du Rallye du Maroc 2021 pour tester son nouveau carburant renouvelable dans le Toyota Hilux Overdrive d’Isidre Esteve et Txema Villalobos. Le produit,...

Malgré la baisse des cours, les prix de carburants restent au plus haut

Malgré le repli des cours du pétrole à l’international, les prix des carburants restent au plus haut au Maroc.

Une bonne surprise attend les Marocains à la pompe

Les prix des carburants au Maroc sont repartis à la baisse jeudi 1ᵉʳ décembre 2022 dans toutes les stations-service.

Ces articles devraient vous intéresser :

Total Mauritanie dans le giron du groupe marocain Akwa Africa

Le rachat par Akwa Africa, filiale du groupe Akwa, holding du chef du gouvernement marocain, de la filiale mauritanienne du groupe énergétique français TotalEnergies sera bientôt officialisé. Au Maroc, le Conseil de la concurrence a donné carte blanche...

Maroc : vers la reprise de la franchise Celio

La gestion de Celio, la marque française de prêt-à-porter exclusivement réservée aux hommes et qui dispose d’une multitude de boutiques au Maroc, sera confiée à un autre holding. La procédure pour ce changement de main a démarré et pourrait aboutir...

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification. Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de...

Le Maroc pourrait taxer les superprofits des distributeurs pétroliers

Sur recommandation du Conseil de la concurrence, le gouvernement envisage d’inclure dans le projet de loi de finances 2023, l’instauration d’une taxe exceptionnelle sur les superprofits des distributeurs pétroliers.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...