Les MRE très attendus cet été pour booster l’immobilier

25 juin 2024 - 19h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les initiatives gouvernementales et le retour massif des Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent à la relance du marché de l’immobilier marocain.

Le marché immobilier sort de sa stagnation de ces dernières années. À l’origine de cette embellie, les initiatives gouvernementales et le retour massif des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Ces derniers figurent d’ailleurs parmi les bénéficiaires du nouveau programme de l’aide au logement (Daame Sakane), avec 23 % des 73 711 demandes déposées provenant de cette communauté à la date du 23 mai dernier (dernier décompte). Selon le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas », Fès-Meknès arrive en tête du classement des bénéficiaires par région, avec 35,9 % des demandes satisfaites. Viennent ensuite Casablanca-Settat (34,54 %), l’Oriental (6,5 %) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (environ 4 %).

À lire :Immobilier au Maroc : les MRE pour relancer un marché en berne

Lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier, le nouveau programme d’aide au logement vise à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs. Le montant de l’aide directe aux acquéreurs est fixé à 100 000 dirhams pour l’acquisition d’un logement dont le prix de vente est inférieur ou égal à 300 000 dirhams TTC. L’État prendra en charge le tiers de la valeur du bien. S’agissant de l’acquisition d’un logement dont le prix est compris entre 300 000 et 700 000 dirhams TTC, l’aide proposée sera de 70 000 dirhams. Seuls les Marocains résidant au Maroc ou à l’étranger, qui ne sont pas propriétaires au Maroc et qui n’ont jamais bénéficié d’une aide au logement, sont les bénéficiaires des aides.

À lire :Aide au logement : gros succès auprès des MRE

La demande immobilière a connu une augmentation progressive au cours des quatre premiers mois de 2024, avec une offre en croissance encore plus rapide, indique un rapport de Mubawab, précisant que les appartements de deux et trois chambres sont particulièrement recherchés, tout comme ceux d’une superficie de 50 à 100 mètres carrés. Mais des disparités régionales ont été relevées. Marrakech et Agadir ont connu une augmentation de la demande. En revanche, Casablanca, Rabat et Tanger ont vu leur offre diminuer. Ces disparités n’impactent pas négativement le marché immobilier marocain. Celui-ci continue d’attirer les investisseurs étrangers, notamment les MRE résidant en France, qui représentent la majorité des acheteurs étrangers.

À lire :Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Le marché locatif suit la même dynamique, avec une demande et une offre en hausse. Les appartements de deux chambres sont les plus recherchés, en particulier ceux de 50 à 110 mètres carrés. Cette demande accrue n’est cependant pas sans conséquence sur les prix de location. Ces prix ont connu une hausse au premier trimestre 2024, plus prononcée pour les appartements vides. N’empêche : « les perspectives pour le secteur immobilier sont globalement positives, avec une anticipation d’accélération de la croissance en prévision d’événements internationaux comme la Coupe d’Afrique 2025 et la Coupe du monde 2030 », commente le magazine Finances News hebdo. Toutefois, une croissance durable du secteur passera irréversiblement par la stabilité politique et économique mondiale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : MRE - Immobilier - Gouvernement marocain - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Aide au logement : succès auprès des MRE

Le programme d’aide directe au logement « Daam Sakane », lancé le 2 janvier 2024, est un succès, notamment auprès des MRE, assure Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement,...

Maroc : l’afflux des MRE va booster le secteur immobilier cet été

L’arrivée au Maroc cet été des Marocains du monde dans le cadre de l’Opération Marhaba, va contribuer à booster le secteur de l’immobilier.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Immobilier au Maroc : les MRE pour relancer un marché en berne

Les promoteurs immobiliers comptent sur la saison estivale et les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pour sortir leur marché de sa stagnation. Ceux-ci figurent d’ailleurs...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Deux pertes dans la famille d’Omar Achadoud : décès soudain du footballeur et de son père

Le footballeur Omar Achadoud est décédé subitement dans son sommeil samedi dernier. Ce triste événement a été suivi par une autre perte douloureuse pour la famille trois jours plus tard, le décès de son père, Mbark, selon la mosquée de Houthalen...

Maroc : très bonne nouvelle pour les salariés

En application de l’accord signé le 30 avril 2022 entre le gouvernement et les syndicats, le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre dans les secteurs de l’industrie, du commerce, de l’agriculture et...

Le Maroc va construire deux millions de logements sociaux

Le Maroc devra construire encore près de deux millions de logements sociaux pour satisfaire la demande toujours forte, a indiqué Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la...

Impôts : le Maroc cible les résidences secondaires

Des dizaines de milliers de propriétaires de résidences secondaires au Maroc ont reçu des notifications fiscales de la Trésorerie générale du Royaume, réclamant le paiement d’arriérés de taxe d’habitation et de taxe de propreté.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

MRE : Du changement pour l’opération Marhaba 2024

Contrairement aux années antérieures, l’opération Marhaba marquant le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc va démarrer deux jours avant la date habituelle. La coïncidence avec l’Aïd al-Adha oblige.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.