Les consulats africains, source de tensions entre le Maroc et l’Algérie

3 mars 2020 - 17h30 - Ecrit par : Bladi.net

Plusieurs pays africains ont décidé d’ouvrir de nouvelles représentations consulaires dans les provinces du Sud, notamment à Laâyoune et Dakhla. Cette avalanche d’actes diplomatiques qui consacrent davantage la marocanité du Sahara, n’est pas du goût de l’Algérie voisine qui n’a pas tardé à réagir, ravivant ainsi, les tensions entre les deux pays.

Les dissensions entre le Maroc et l’Algérie au sujet du Sahara ont surgi à nouveau. En toile de fond, une série de consulats ayant ouvert leurs portes dans les provinces du Sud. Le 28 février dernier, deux nouveaux pays, le Burundi et Djibouti, ont également procédé à l’inauguration de consulats, respectivement à Laâyoune et Dakhla, portant désormais à neuf le nombre de pays africains ayant une représentation consulaire dans les provinces du Sud.

Face à l’ouverture de ces nouveaux consulats, l’Algérie n’a pas tardé à réagir. Après l’ouverture du consulat des îles Comores à Laâyoune le 18 décembre, première de la série, l’Algérie avait vivement fait part de son étonnement quant à la stratégie chérifienne, qualifiant ces décisions de « mesures d’une gravité exceptionnelle », fait observer TelQuel. Dès lors, appuie le média, « la tension est montée crescendo ». Ainsi, les deux pays multiplient, les « communiqués vindicatifs interposés relayés par les agences officielles respectives, MAP et APS ».

L’Algérie est allée loin, en rappelant son ambassadeur en Côte d’Ivoire, le 20 février, pour « consultation ». Comme le souligne la même source, Abidjan avait inauguré un consulat général le 29 janvier, qualifié par son chef de la diplomatie, Ally Coulibaly, comme allant « dans le sens de l’histoire” et dans « la continuité de la position constante” ivoirienne sur la « marocanité du Sahara ». Cependant, pour les autorités algériennes, il s’agit là, de déclarations « sibyllines et insidieuses” et une « atteinte aux règles et principes qui doivent régir les relations africaines ».

Au cours d’une conférence de presse du 29 février, Sabri Boukadoum, a affirmé qu’Il existe des résolutions onusiennes claires et une loi internationale concernant la question du Sahara occidental, membre fondateur de l’Union africaine (UA). Le ministre algérien des affaires étrangères qualifie donc les sorties marocaines et des pays africains ouvrant des représentations consulaires de « paroles qui ne peuvent effacer la vérité ». Autant d’attaques de la partie algérienne qui ont fait réagir Nasser Bourita. Selon le chef de la diplomatie marocaine, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse à la suite de l’ouverture du consulat burundais, « Celui qui se prépare à rédiger des communiqués et rappeler son ambassadeur pour consultation doit continuer sur cette voie ».

Pour Nasser Bourita, par ses positions, l’Algérie « apporte la preuve qu’elle est la principale partie au conflit du Sahara ». Mieux, d’après lui, Alger aurait transmis des « instructions verbales » à certains pays du continent pour qu’ils ne se rendent pas à la prochaine édition du Forum Crans Montana, qui se déroulera à Dakhla du 18 au 21 mars. Cependant, pour Jean-Paul Carteron, le président-fondateur de ce forum d’influence, "étape de Dakhla" vise à "contribuer à la reconnaissance internationale de l’intégrité territoriale du royaume", et positionner la cité sur la carte des grands rendez-vous internationaux, comme un « laboratoire de réflexion sur l’Afrique et la coopération Sud-Sud ». De quoi suffoquer l’Algérie.

Tags : Algérie - Sahara Marocain

Aller plus loin

La Jordanie inaugure un consulat à Laâyoune

La Jordanie a désormais une représentation diplomatique au Sahara. La cérémonie d’inauguration s’est tenue ce jeudi à Laâyoune, en présence du ministre marocain des Affaires...

Le Burundi ferme son Consulat général à Laâyoune

Pour « des raisons budgétaires et de réciprocité », la République du Burundi a annoncé samedi la fermeture de son Consulat général à Laâyoune.

Sahara marocain : les parlementaires font le tour des consulats étrangers

Une mission composée de parlementaires marocains pourrait visiter les consulats étrangers ouverts à Laâyoune et à Dakhla. Le souhait a été émis par la Commission des Affaires...

Nous vous recommandons

Enseignement supérieur : le Maroc fait appel aux MRE

Le Maroc envisage de recourir à ses compétences à l’étranger pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur dans ses universités. Une réforme est en cours de préparation pour revoir le cadre légal régissant la...

L’Algérie prépare-t-elle l’expulsion des Marocains ?

En pleine rupture de ses relations avec le Maroc, l’Algérie s’activerait pour l’expulsion des Marocains présents sur son territoire et le rapatriement des Algériens résidant dans le pays voisin. Une réunion a été tenue à ce sujet mercredi...

Pour qui ont voté les Français du Maroc ?

Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle française, on en sait un plus sur le vote des Français résidant au Maroc. Le candidat de la France Insoumise(FI), Jean-Luc Mélenchon, est arrivé en tête avec 40,2 % des...

Gérald Darmanin : « les Marocains disent que je suis un agent des Algériens »

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur dont le département est à l’origine du lancement du Forum de l’islam de France (FORIF), nouvelle instance de gouvernance du culte musulman, assure que l’État est disposé à accompagner les musulmans s’ils...

Polémique autour des vacances au Maroc de Riyad Mahrez

Les vacances au Maroc de l’international algérien Riyad Mahrez, qui sera absent aux deux prochains matchs des Fennecs, font l’objet de critiques des internautes algériens.

Des vols Ryanair vers le Maroc annulés la semaine prochaine ?

Le personnel de cabine de la compagnie aérienne Ryanair basé en Belgique se mettra en grève pendant trois jours du 24 au 26 juin, pour réclamer une amélioration de ses conditions de travail. Ce mouvement d’humeur pourrait affecter des vols vers le...

La frontière de Ceuta avec le Maroc restera fermée

La déléguée du gouvernement à Ceuta, Salvadora Mateos, a assuré ce lundi que « la frontière, pour le moment, restera fermée » et qu’à sa réouverture, les conditions de passage seront renforcées pour mieux contrôler les entrées dans la ville...

Aïd Al-Adha : l’arrivée massive des MRE devrait faire grimper les prix

Pour fêter l’Aïd Al-Adha, les Marocains devront faire face à une hausse du prix des bêtes destinées au sacrifice. Plusieurs raisons expliquent cette situation, dont l’arrivée massive des MRE cette année.

Démenti autour de la participation du roi Mohammed VI au sommet arabe d’Alger

L’information selon laquelle le roi Mohammed VI participera au prochain sommet arabe qui se déroulera du 1ᵉʳ au 2 novembre à Alger s’est avérée inexacte.

Belgique : des révélations sur le parcours de Brahim Abdeslam

Le parcours de Brahim Abdeslam avant les attentats de Paris et Saint-Denis en août 2015, a été révélé vendredi par un enquêteur belge.