Le Burundi ferme son Consulat général à Laâyoune

25 janvier 2021 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Pour « des raisons budgétaires et de réciprocité », la République du Burundi a annoncé samedi la fermeture de son Consulat général à Laâyoune.

Le Burundi a ouvert les portes de sa représentation consulaire à Laâyoune le 28 février 2020. Dans un tweet, les autorités ont indiqué que cette fermeture n’enlève rien en la reconnaissance par le pays de la souveraineté du Maroc sur ses Provinces du sud.

La fermeture de ce Consulat n’est en aucun cas le signe d’une rupture des relations entre les deux pays.« Notre ambassade à Rabat restera fonctionnelle et en retour, le Burundi s’attend à l’ouverture d’une ambassade du Royaume du Maroc au Burundi avec résidence à Bujumbura, la capitale économique », ajoute le ministère burundais des Affaires étrangères, sur son compte Twitter officiel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Rabat - Laayoune - Burundi

Aller plus loin

Le consulat du Maroc à Pontoise partiellement fermé

Le consulat général du Maroc à Pontoise (Val-d’Oise) a décidé de fermer partiellement ses portes suite à la détection de plusieurs cas de contamination au Covid-19. Les...

Le Consulat du Maroc à Rotterdam obligé de fermer ses portes

Les autorités sanitaires néerlandaises ont procédé, lundi soir, à la fermeture des bureaux du Consulat marocain à Rotterdam, suite à l’apparition de nouveaux cas de...

Le Gabon ouvre un consulat général à Laayoune

Le Gabon ouvre officiellement les portes d’un consulat général à Laâyoune. Fruit des efforts de la diplomatie marocaine, conduite par le ministre Nasser Bourita, la cérémonie...

Les consulats africains, source de tensions entre le Maroc et l’Algérie

Plusieurs pays africains ont décidé d’ouvrir de nouvelles représentations consulaires dans les provinces du Sud, notamment à Laâyoune et Dakhla. Cette avalanche d’actes...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.