Le dirham encore en baisse face à l’euro

7 février 2023 - 12h40 - Economie - Ecrit par : S.A

La devise marocaine est dépréciée de 0,57 % face à l’euro et de 0,34 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 26 janvier au 1ᵉʳ février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Durant cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique Bank Al-Maghrib (BAM), tout en précisant qu’au 27 janvier 2023, l’encours des avoirs officiels de réserve s’est établi à 334,6 milliards de dirhams (MMDH), stables d’une semaine à l’autre et en hausse de 1,3 % en glissement annuel, précise la même source.

BAM fait savoir qu’il a été injecté un montant de 85,4 MMDH, dont 38,1 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres et 23,5 MMDH d’encours de pensions livrées à long terme et 23,2 MMDH des prêts garantis à long terme et 3,9 MMDH sous forme d’avances à 24 heures, au cours de la même période.

À lire : Le Maroc dit non à la flexibilité du dirham

Un appel d’offres relatifs à des opérations structurelles d’achat de bons du Trésor sur le marché secondaire a été organisé le 30 janvier 2023 par la banque centrale. L’opération a enregistré une demande globale de près de 228 millions de dirhams (MDH), totalement satisfaite par BAM, et a porté sur des bons du Trésor d’une maturité moyenne de 4 mois à un taux moyen de 3,06 %.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 6,7 MMDH. Quant au taux interbancaire, il s’est situé à 2,50 % en moyenne. Lors de l’appel d’offres du 1ᵉʳ février (date de valeur le 2 février), la banque a injecté un montant de 43,2 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

À lire : Des dirhams utilisés au Maroc il y a 1000 ans retrouvés

Sur le marché boursier, le MASI s’est déprécié de 0,7 %, ramenant ainsi sa contre-performance depuis le début de l’année à 4,7 %. Cette évolution s’explique par les baisses des indices des secteurs du pétrole et gaz de 3,4 %, des bâtiments et matériaux de construction (−2,7 %) et des banques (−0,4 %). À l’inverse, ceux de l’immobilier et de la santé ont augmenté de 3,5 % chacun.

S’agissant du volume global des échanges, il s’est élevé à 562 MDH contre 276,3 MDH une semaine auparavant. En ce qui concerne le volume quotidien moyen sur le marché central actions, il s’est établi à 71,3 MDH après 40,1 MDH la semaine précédente.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Dirham marocain - Euro - Dollar

Aller plus loin

Le Maroc dit non à la flexibilité du dirham

Le gouverneur de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, est toujours contre la flexibilisation des changes. Il n’approuve pas un nouvel élargissement des bandes de...

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 19 au 25 janvier 2023....

Dépréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,46 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,56 % face à l’euro et de 2,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine est appréciée de 0,68 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,71 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 2 au 8 février 2023. C’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pourquoi le dirham se déprécie depuis quelques mois

Le wali de Bank Al Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri a apporté des éclairages sur la dépréciation du dirham depuis quelques mois.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,54 % face à l’euro et s’est appréciée de 1,18 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 16 au 22 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Flexibilité du dirham : pas de précipitation pour Bank Al-Maghrib

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib, conditionne un nouvel élargissement des bandes de fluctuations du dirham à la levée des incertitudes concernant les perspectives économiques mondiales et nationales.

Le dirham prend de la valeur face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 1,09 % face à l’euro et de 2,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 05 au 11 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Banques marocaines : Fitch Rating avertit

Les banques marocaines font face à une situation de dégradation de la qualité de leurs prêts, en dépit d’une plus grande sélectivité dans leur octroi, avertit l’agence de notation américaine Fitch Ratings.

Le dirham s’envole par rapport à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 1,34% vis-à-vis de l’euro et de 2,31% face au dollar américain durant la période du 21 au 27 décembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Flexibilité du dirham : le Maroc fait une pause

Le Maroc ne compte pas modifier pour le moment sa bande de change de devise, a affirmé la ministre des Finances Nadia Fettah Alaoui lundi. Depuis 2018, le Royaume a entrepris des réformes graduelles du marché des changes mais n’a apporté aucun...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine est dépréciée de 0,25 % face à l’euro et de 0,45 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 9 au 15 février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Le dirham chute par rapport à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,91% face au dollar américain et de 0,72% vis-à-vis de l’euro durant la période du 21 au 27 mars 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).