Le dirham chute par rapport à l’euro

14 janvier 2024 - 15h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,45 % vis-à-vis de l’euro et de 0,39 % face au dollar américain durant la période du 04 au 10 janvier, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Au cours de cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché de changes, indique BAM dans son bulletin hebdomadaire.

Au 29 décembre 2023, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 358,9 milliards de dirhams (MMDH), en hausse de 0,1 % d’une semaine à l’autre et de 6,3 % en glissement annuel, précise la même source.

Les interventions de BAM se sont établies, en moyenne quotidienne, à 122,5 MMDH, réparties entre des avances à 7 jours pour un montant de 53 MMDH ainsi que des pensions livrées à long terme et des prêts garantis pour des encours respectifs de 42,2 MMDH et 27,4 MMDH.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 2,4 MMDH et le taux interbancaire s’est situé à 3 % en moyenne.

Lors de l’appel d’offres du 10 janvier (date de valeur le 12 janvier), la Banque a injecté un montant de 45,4 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

S’agissant du marché boursier, le MASI s’est apprécié de 2 %. Cette évolution hebdomadaire traduit principalement les accroissements des indices des secteurs des banques de 2,6 %, des “Bâtiments et matériaux de construction” de 2,5 % et de l’électricité de 8,1 %.

Pour ce qui est du volume hebdomadaire des échanges, il est revenu d’une semaine à l’autre de 1,7 MMDH à 1 MMDH, réalisé quasi-exclusivement sur le marché central actions.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Dirham marocain - Euro - Dollar

Ces articles devraient vous intéresser :

Immobilier au Maroc : baisse des prix

Au deuxième trimestre de cette année, le secteur immobilier au Maroc montre des signes d’essoufflement, avec une forte baisse des transactions.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,54% vis-à-vis de l’euro et de 0,27% face au dollar américain, durant la semaine allant du 06 au 12 juillet courant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Vers une envolée du dirham face au dollar

Le dirham devrait s’apprécier face au dollar à horizon 1, 2 et 3 mois. C’est ce qu’indiquent les indicateurs publiés par Attijari Global Research (AGR).

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,54 % face à l’euro et s’est appréciée de 1,18 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 16 au 22 mars 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Le dirham stable face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,98 % vis-à-vis du dollar américain et est resté quasi-stable face à l’euro durant la semaine allant du 15 au 21 juin courant, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Pourquoi le dirham se déprécie depuis quelques mois

Le wali de Bank Al Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri a apporté des éclairages sur la dépréciation du dirham depuis quelques mois.