Changes : le dirham marocain prend de la valeur face à l’euro

30 septembre 2019 - 18h50 - Ecrit par : G.A

Le dirham marocain s’est apprécié entre le 19 et le 25 septembre, de 0,20% contre l’euro et s’est déprécié de 0,24% vis-à-vis du dollar.

Au cours de cette période, selon Bank Al-Maghrib (BAM), aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes.

Pour ce qui est des interventions sur le marché monétaire, BAM a injecté, au cours de cette période, un montant de 81,6 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres.

Tenant compte d’un montant de 2,3 MMDH accordé dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME, le montant total des interventions ressort à 83,9 MMDH, selon la Map.

Le taux interbancaire s’est situé à 2,25% et le volume des échanges à 2,9 milliards de dirhams, fait savoir le journal tirant ses informations de sources bancaires.

Sur le marché boursier, le MASI s’est déprécié de 0,8%, ramenant sa performance depuis le début de l’année à 0,9%, relevant que l’évolution hebdomadaire de l’indice de référence traduit essentiellement des diminutions des indices sectoriels de « l’immobilier » de 7,2% et des « banques » d’1,2%.

En revanche, l’indice du secteur des « bâtiments et matériaux de construction » s’est apprécié de 0,9%.

Par aileurs, la Map signale que le volume global des échanges s’est chiffré à 447,5 millions de dirhams (MDH) après 327,7 MDH, une semaine auparavant.

Sur le marché central des actions, le montant quotidien moyen des échanges s’est élevé à 88,7 MDH contre 41 MDH, la semaine dernière.

Tags : Dirham marocain - Euro - Dollar

Nous vous recommandons

Réaction de l’Algérie sur le prolongement d’African Lion au Sahara

Amar Belani, l’envoyé spécial chargé du dossier du Sahara occidental et des pays du Maghreb au ministère algérien des Affaires étrangères, a réagi au prolongement de l’exercice militaire maroco-américain African Lion 2022 à Mahbès, une ville du...

Jusqu’à 48 degrés prévus au Maroc

Plusieurs provinces marocaines comme Marrakech, Meknès vont connaître une vague de chaleur de jeudi 29 juillet à samedi 31 juillet 2021, alerte la Direction générale de la météorologie (DMN).

Maroc : augmentation inquiétante du nombre de cas de Covid-19

Le ministère de la Santé a appelé, mercredi, l’ensemble des citoyens à la prudence et au respect strict des mesures préventives contre le Covid 19 pour éviter toute « rechute épidémiologique », qui pourrait signifier un « retour à la case départ...

Maroc : le gouvernement s’exprime sur la réouverture des frontières

Le gouvernement va décider de la réouverture des frontières et de l’allègement des restrictions, en tenant compte de la situation épidémiologique dans le pays et dans le monde, a déclaré le porte-parole du gouvernement, Mustapha...

Le Maroc lève les mesures de restriction

L’annonce était attendue depuis de nombreuses semaines, c’est désormais chose faite. Le gouvernement vient de mettre fin aux principales mesures restrictives touchant les Marocains depuis le début de l’épidémie, tout en renforçant l’utilisation du pass...

L’Espagne veut empêcher la guerre entre le Maroc et l’Algérie

Après les déclarations du président Tebboune, accusant le Maroc d’être à l’origine de l’attaque survenue dans le Sahara, l’Espagne a affirmé suivre le dossier de près et travailler à une désescalade entre « ses deux partenaires stratégiques...

Le roi Mohammed VI critique l’Allemagne

Le roi Mohammed VI a critiqué l’Allemagne sans la nommer lors de son discours adressé à la nation à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple. Le pays d’Angela Merkel avait, il y a quelques semaines, appelé l’Union européenne à...

L’État islamique menace le Maroc à cause de ses relations avec Israël

Pour avoir normalisé ses relations avec Israël, le Maroc est devenu la cible permanente de l’État islamique (Daech). Pour le moment, les terroristes pro-Daech n’arrivent pas encore à attaquer le royaume qui dispose d’un service de renseignements efficace et...

La décision algérienne est « un message approprié au Maroc »

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères revient sur la décision de son pays de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Il estime que c’était nécessaire que Alger envoie « un message approprié » à Rabat après « des actes hostiles...

Guerre en Ukraine : les professionnels de la filière agrumes au Maroc craignent le pire

Depuis l’exclusion de la Russie du système de messagerie interbancaire Swift, les exportateurs marocains d’agrumes croisent les doigts pour être payés, même si la probabilité de l’être avec la situation actuelle reste très...