Recherche

Donald Trump répond à Mohammed VI après sa mise en garde sur la Palestine

Mohammed VI et Donald Trump

22 janvier 2018 - 14h20 - Monde - Par: Bladi.net

Quelques semaines après la mise en garde adressée par le roi Mohammed VI à Donald Trump concernant la décision des Etats-Unis d’annoncer une reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade américaine, le président américain vient de répondre.

Après avoir exprimé « sa reconnaissance envers le leadership de Sa Majesté le Roi au sein de la Ligue des Etats Arabes et de l’Organisation de la Coopération Islamique » et affirmé qu’il partage « l’importance que revêt la ville d’Al-Qods pour les fidèles du Judaïsme, du Christianisme et de l’Islam », le président américain a soutenu que « Jérusalem est, et doit, demeurer, un lieu où les Juifs prient au Mur Occidental, où les Chrétiens marchent sur les Stations du chemin de la Croix, et où les Musulmans prient à la Mosquée Al Aqsa ».

Il s’est dit, écrit-il, « déterminé à parvenir à un accord de paix durable entre Israël et les Palestiniens » et réitéré son soutien « à une solution à deux Etats si les parties y adhèrent ». « Les limitations spécifiques de la souveraineté israélienne sur Jérusalem font partie des négociations sur le statut final. Les Etats-Unis ne prennent pas de position sur les limitations ou les frontières ».

Dans son message, le souverain avait exprimé sa réprobation vigoureuse de toute action de nature à compromettre le caractère multi-confessionnel de la Ville Sainte, ou altérer son statut juridique et politique et avait réitéré la solidarité forte et constante du Royaume avec le Peuple palestinien frère dans la défense de sa cause juste et de ses droits légitimes, notamment concernant le statut d’Al Qods Al-charif.

Mots clés: États-Unis , Mohammed VI , Palestine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact