Recherche

El Guerrouj pour un nouvel exploit

© Copyright : DR

2 septembre 2004 - 20h51 - Sport

Hicham el Guerrouj sera présent, vendredi, à Bruxelles pour sa dernière course de la saison. Le miler marocain, champion olympique du 1 500 et du 5 000 mètres tentera, pour cette cinquième étape Golden League 2004, de battre le record du monde du 3 000 mètres.

« Je suis sur mon nuage. » Et pour cause ! Hicham el Guerrouj, champion olympique du 1 500 et du 5 000 mètres, est passé, en l’espace de deux finales, du statut de miler exceptionnel à celui de miler de légende. Une entrée de plein pied dans l’Histoire de l’athlétisme qui semble n’avoir que peu d’effet sur le Marocain, véritable icône du fond et du demi-fond, si ce n’est sur l’envie de terminer une saison fantastique sur une bonne note.

Et, qui dit bonne note, dit nouveau défi. Le 1 500 mètres et le 5 000 mètres momentanément entre parenthèses, El Guerrouj a décidé de s’attaquer au 3 000 mètres avec, dans un coin de la tête, rien moins que des envies de record du monde. Et quel meilleur endroit que Bruxelles pour le XXX champion du monde de la distance, le lieu même où, en 7 minutes, 23 secondes et 9 centièmes, il était devenu, il y a 5 années de cela, le deuxième meilleur performer mondial de tous les temps sur la distance.

Reste cependant à récupérer. Récupérer la forme, récupérer les jambes pour grappiller les secondes - trois au total – et devenir le roi incontesté d’une saison qui aurait pu, contre toute attente, être celle du déclin tant elle avait mal débuté. « Les trois nuits qui ont suivi ma victoire sur 5000 m, je n’ai quasiment pas dormi s’amuse el Guerrouj. Je n’arrive pas encore à réaliser ce qui s’est passé à Athènes mais je donnerai le maximum pour signer un grand chrono. »

Et nul doute que le très attachant Marocain ne soit soutenu, dans cette nouvelle quête, par un public de connaisseurs. Alors que quatre athlètes restent en course pour se partager le jackpot de la Golden League, et malgré un plateau très relevé, où l’on retrouve en particulier l’Américain Shawn Crawford, les 47 000 spectateurs du stade du roi de Baudoin n’auront d’yeux que pour Hicham El Guerrouj. Le Marocain, qui disputera, ce vendredi, sa dernière course de la saison, pourrait ne pas redescendre de sitôt de ce fameux nuage dont il aime tant parler.

Sophie DANGER - sporever.fr

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact