Saâdeddine El Othmani s’inquiète de la situation épidémiologique

7 août 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

La rapidité avec laquelle évolue la situation épidémiologique au Maroc avec des centaines de contaminations chaque jour, inquiète les autorités. Le Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, estime qu’il est nécessaire d’élever le niveau de prudence et de vigilance.

Jeudi, à l’ouverture du Conseil de gouvernement, le chef de l’Exécutif a indiqué que «  la responsabilité est individuelle et collective et que chacun doit contribuer positivement à la lutte contre cette pandémie, en adhérant aux mesures préventives et en adoptant un bon comportement   ».

Pour ce qui est du port obligatoire du masque, El Otmani a déclaré que le Conseil de gouvernement adoptera un décret-loi portant «  modification de la méthode de recouvrement des amendes afin de simplifier les procédures prises pour le respect de la loi et d’élever l’efficacité de son application  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Saâdeddine El Othmani - Conseil de gouvernement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : le ministre de la Santé appelé au parlement pour s’expliquer

Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb doit s’expliquer sur la situation sanitaire du Maroc, ce jeudi 17 septembre. Ce sera au cours d’une réunion organisée par la Commission...

Ces articles devraient vous intéresser :

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : une aide directe aux veuves

Le Conseil de gouvernement, présidé par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, se réunira jeudi 6 avril pour examiner plusieurs projets de décrets, selon un communiqué du département du Chef du gouvernement publié lundi.

Maroc : ces ministres qui veulent quitter le gouvernement

Alors que de nombreuses rumeurs font état d’un remaniement, certains ministres sont impatients de quitter le navire d’Aziz Akhannouch pour diverses raisons. Qui sont ces membres du gouvernement ?

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : une bonne nouvelle pour les salariés ?

Le dialogue social entre le gouvernement, le patronat et les syndicats va se tenir en septembre. Le salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) va-t-il augmenter de 5 % dès le 1ᵉʳ septembre, conformément à l’accord signé le 30 avril 2022 ?

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.