Recherche

Quand Emmanuel Macron encense les binationaux

© Copyright : DR

10 octobre 2021 - 06h40 - Monde - Par: S.A

Le président français, Emmanuel Macron, était en dialogue ouvert vendredi dernier avec onze Jeunes africains originaires du Maroc, de la Côte d’Ivoire, du Kenya, ou encore du Mali, lors du sommet Afrique-France nouvelle formule tenu à Montpellier auquel aucun d’État africain n’a été convié. À l’occasion, il a rendu hommage aux binationaux.

« Pendant des décennies, on vous a beaucoup expliqué qu’il fallait vous excuser de ne pas être totalement français. Vous êtes totalement français. La France s’épouse par ses valeurs, son histoire, sa langue », s’est adressé Emmanuel Macron à la jeunesse africaine lors du sommet de Montpellier. « On vous a entré quelque chose dans l’esprit : ça serait un moins d’être de la diaspora. C’est une énorme erreur. C’est un plus pour vous et pour la France. Notre diaspora est une chance pour ce qu’on a à faire en France et pour nous aider à réussir cette aventure avec l’Afrique », a-t-il ajouté.

À lire : Macron remercié pour son beau geste envers une petite marocaine atteinte d’autisme

Son souhait c’est que ces binationaux portent ses messages sur l’autre rive de la Méditerranée. La France, dira Emmanuel Macron, s’est construite dans ce rapport à l’Afrique. Précisant que son pays compte près de 7 millions de Français dont la vie est intimement, familialement, de manière directe, en première ou en deuxième génération, liée à l’Afrique, le chef de l’État soutient qu’« on ne peut pas avoir une France qui construit son propre roman national si elle n’assume pas sa part d’africanité, si elle ne regarde pas à travers ses pages sombres ou heureuses, ses histoires tragiques ou d’amour qui a fait et continue de faire notre pays. »

À lire : Macron veut honorer des personnalités maghrébines

Le président français a par ailleurs annoncé la création d’une maison des mondes africains et des diasporas et appelé à nommer davantage de personnes issues de ces diasporas dans le réseau diplomatique. La maison des mondes africains « sera un lieu de culture, de débat d’idées, de recherche et d’entreprenariat  ». « On n’est pas parfait. La réalité, c’est que notre représentation nationale, comme notre administration, n’est pas encore au vrai visage de la France », a fait remarquer le chef de l’État français.

Mots clés: Emmanuel Macron , Côte d’Ivoire , Kenya , Mali , Afrique , Montpellier , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact