L’Espagne craint l’arsenal militaire marocain

12 août 2019 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

L’arsenal militaire marocain suscite la méfiance des responsables espagnols. Un journal ibérique met en avant la modernisation des trois armées du Royaume, et révèle la grande inquiétude des responsables de l’armée du voisin du nord.

Selon le rapport du journal espagnol, l’armée marocaine a enrichi et modernisé son arsenal militaire de façon importante, durant la décennie écoulée. Les dernières acquisitions des Forces armées royales (FAR), en chasseurs F-16, sont susceptibles de changer l’équilibre géostratégique dans la région, selon les responsables espagnols.

En effet, le Royaume va se procurer 25 avions de chasse de type F-16, et renouveler 23 autres, auprès des États-Unis. 24 hélicoptères de type Apache AH-64, le plus performant, devraient également intégrer l’arsenal militaire aérien du Maroc.

L’enveloppe budgétaire allouée à ces deux opérations est estimée, respectivement, à 4,8 milliards de dollars et à 1,5 milliard de dollars. Le Royaume a, en plus, consacré un budget de 750 millions de dollars à l’achat de chars militaires de type "162-M. 1A1SA", ainsi qu’à un système de missiles, "Lanceurs 300-TOW.1800".

Selon le journal espagnol, les hauts responsables militaires espagnols suivent de près les investissements effectués par Rabat dans "les munitions de dernière génération", dans le but de moderniser son arsenal terrestre, aérien et naval.

Les dépenses militaires du Maroc ont atteint le montant de 48 milliards de dollars, entre 2005 et 2015, d’après les données du Ministère des Affaires étrangères américain.

Sujets associés : Acquisition - Forces Armées Royales (FAR)

Ces articles devraient vous intéresser :

Il y a 50 ans, des avions de chasse marocains tentaient d’assassiner Hassan II

Le 16 août restera une date mémorable pour les Marocains. Il y a 50 ans, trois avions de combat de l’armée de l’air marocaine tentaient d’assassiner le roi Hassan II qui rentrait à Rabat après un voyage officiel en France.

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Le Maroc crée un organe de contrôle de l’aviation militaire

Le Maroc a créé, au sein de l’état-major des Forces armées royales (FAR), la Direction de l’aéronautique militaire (DAM). Elle sera en charge entre autres de la formation du personnel des Forces royales air et des autorisations de vols militaires.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.