Recherche

Espagne : des Marocains vendaient des faux papiers pour 6000 euros

© Copyright : DR

9 août 2020 - 09h20 - Société

La police de la région de Granada, dans le sud de l’Espagne, vient de mettre la main sur un réseau spécialisé dans la falsification de documents en vue d’obtenir une légalisation de la situation administrative dans le pays. Parmi eux, plusieurs Marocains.

Ce réseau de trafiquants réclamait entre 1200 et 6000 euros à des étrangers, principalement des Marocains, leur promettant une régularisation rapide et la possibilité d’obtenir un regroupement familial en bonne et due forme.

L’enquête a démarré lorsque des agents de l’administration territoriale ont découvert des irrégularités dans la documentation présentée par des ressortissants marocains. Les justificatifs présentés ne correspondaient en rien à la réalité du terrain, écrit le site Ideal.es.

Selon la même source, c’est une Espagnole d’origine marocaine qui se chargeait de "recruter" des ressortissants marocains ayant au moins une année de résidence dans le pays, durée obligatoire pour prétendre à un regroupement familial en Espagne. Un architecte recruté par le réseau avalisait ensuite le logement devant accueillir la famille. Ce logement, en réalité, appartenait à l’un des membres de la bande.

Un autre agriculteur de nationalité espagnole a également été arrêté par la police. Ce dernier, établissait de faux contrats de travail et recrutait également des Marocains en leur promettant la venue de leur famille contre rémunération.

Mots clés: Espagne , Granada , Trafic

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact