Plus de 2000 Marocains se font passer pour des Sahraouis pour avoir la nationalité espagnole

1er mars 2021 - 20h10 - Espagne - Ecrit par : P. A

La police nationale a démantelé à Grenade un réseau de faussaires qui aurait aidé plus de 2 000 Marocains à obtenir un permis de séjour ou la nationalité espagnole, en leur falsifiant divers documents administratifs, les faisant passer pour des Sahraouis.

Le réseau aurait commencé ses activités à Grenade en 2017 sous le couvert d’un cabinet d’avocats qui avait déjà fait l’objet d’une enquête pour usage de faux. Le chef du cabinet, un avocat espagnol, avait été arrêté et mis en détention, avec un de ses employés et plusieurs citoyens marocains liés à l’organisation en tant que traducteurs des documents ou bénéficiaires de la nationalité ou des titres de séjour.

Le cabinet aurait traité jusqu’à 80 % des demandes présentées dans les organes administratifs de Grenade. Son modus operandi, falsifier des documents pour faire passer des Marocains pour des Sahraouis afin de leur faire profiter des avantages accordés à ces derniers, comme la possibilité d’obtenir la nationalité espagnole ou de se faire établir des documents d’état civil comme la carte d’identité, le passeport ou le livret de famille. Les prestations étaient facturées entre 4 000 et 12 000 euros.

Le cabinet fournissait même à ses clients un récépissé pour percevoir au ministère de la Défense, une pension destinée aux veuves et orphelins des anciens combattants de l’armée espagnole. C’est ainsi que les autorités ont découvert les faux et usages de faux des supposés bénéficiaires de cette pension mensuelle de 600 euros environ.

À fin 2015, l’organisation criminelle aurait fait bénéficier ses services à plus de 2 000 Marocains en Grenade. Toutes les nationalités et titres de séjour accordés sur la base de ces faux documents seront purement et simplement annulés ou révoqués.

En tout, 18 personnes ont été déjà arrêtées dans le cadre de cette affaire, à Grenade comme à Jaén, Málaga et Cadix, Alicante, Gérone ou La Corogne. Ils sont mis à la disposition de l’autorité judiciaire pour les besoins de l’enquête.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Grenade - Arrestation

Aller plus loin

Un parti espagnol demande d’accorder la nationalité aux Sahraouis

Après la décision controversée du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, le parti Podemos a présenté une proposition de loi au Congrès pour...

Saïd Amzazi dément détenir la nationalité espagnole

Actualité oblige, il n’est (presque) pas de bon ton de détenir la nationalité espagnole aujourd’hui au Maroc. Le ministre de l’Éducation nationale, Saaïd Amzazi, vient d’en...

Vox veut durcir les conditions d’octroi de la nationalité espagnole aux Marocains

Le parti Vox envisage de déposer au Congrès un projet de loi durcissant les conditions d’obtention de la nationalité espagnole aux ressortissants marocains.

Faux tests Covid-19 : le business prospère d’un médecin marocain en Espagne

Les autorités espagnoles viennent de mettre la main sur l’auteur des faux certificats du Covid-19. Il s’agit d’un médecin marocain exerçant à Murcia et Carthagène.

Ces articles devraient vous intéresser :