Recherche

Grenade : un Marocain arrêté pour usage de faux en vue de l’obtention d’un permis de séjour

© Copyright : DR

14 septembre 2021 - 17h40 - Société - Par: A.P

La police a arrêté à Grenade, dans le sud de l’Espagne, un Marocain de 30 ans en tant qu’auteur présumé d’un délit de faux et usage de faux. Il est accusé d’avoir obtenu frauduleusement une autorisation de séjour et de travail en fournissant divers documents falsifiés dont des certificats, des ordonnances, des bilans de santé, etc.

Les faits remontent en 2018, lorsque le jeune Marocain est entré en Espagne avec un visa court séjour de 30 jours, après un bref passage à Melilla. Il a ensuite obtenu une autorisation de séjour et de travail au mois d’août de la même année, alors que ce type de permis n’est accordé qu’aux étrangers ayant déjà séjourné pendant plus de trois ans sur le territoire espagnol.

À lire : Ceuta : un Marocain condamné à 8 mois de prison pour faux passeport

Son nom a été cité dans le cadre des enquêtes menées par la police sur les faux papiers fournis par les étrangers en vue de la régularisation de leur situation dans plusieurs provinces, fait savoir Granada Hoy. Le dossier du jeune Marocain a été examiné par les agents qui ont découvert qu’il a fourni plusieurs faux documents afin d’obtenir le permis de séjour. Parmi ces documents figurait un faux certificat attestant qu’il bénéficie du service public de santé d’Andalousie.

À lire : Prison et grosses amendes pour une affaire de faux visas Schengen à Fès

Tous les documents fournis par le Marocain étaient faux, vu qu’ils étaient au nom d’une autre personne, y compris le dépliant d’immatriculation daté de 2015 et délivré dans une autre province andalouse. De même, plusieurs pièces justificatives fournies se sont avérées avoir été falsifiées, notamment les documents de transfert d’argent, selon les bases de données antérieures à 2020 de l’entreprise chargée de ces services.

Le jeune Marocain a été relâché après son arrestation. Les faits qui lui sont reprochés ont été portés à la connaissance du tribunal d’instruction qui a aussitôt ordonné l’annulation du permis de résidence du Marocain par la sous-délégation du gouvernement à Grenade.

Mots clés: Espagne , Droits et Justice , Immigration clandestine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact