Grenade : un Marocain arrêté pour usage de faux en vue de l’obtention d’un permis de séjour

14 septembre 2021 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La police a arrêté à Grenade, dans le sud de l’Espagne, un Marocain de 30 ans en tant qu’auteur présumé d’un délit de faux et usage de faux. Il est accusé d’avoir obtenu frauduleusement une autorisation de séjour et de travail en fournissant divers documents falsifiés dont des certificats, des ordonnances, des bilans de santé, etc.

Les faits remontent en 2018, lorsque le jeune Marocain est entré en Espagne avec un visa court séjour de 30 jours, après un bref passage à Melilla. Il a ensuite obtenu une autorisation de séjour et de travail au mois d’août de la même année, alors que ce type de permis n’est accordé qu’aux étrangers ayant déjà séjourné pendant plus de trois ans sur le territoire espagnol.

À lire : Ceuta : un Marocain condamné à 8 mois de prison pour faux passeport

Son nom a été cité dans le cadre des enquêtes menées par la police sur les faux papiers fournis par les étrangers en vue de la régularisation de leur situation dans plusieurs provinces, fait savoir Granada Hoy. Le dossier du jeune Marocain a été examiné par les agents qui ont découvert qu’il a fourni plusieurs faux documents afin d’obtenir le permis de séjour. Parmi ces documents figurait un faux certificat attestant qu’il bénéficie du service public de santé d’Andalousie.

À lire : Prison et grosses amendes pour une affaire de faux visas Schengen à Fès

Tous les documents fournis par le Marocain étaient faux, vu qu’ils étaient au nom d’une autre personne, y compris le dépliant d’immatriculation daté de 2015 et délivré dans une autre province andalouse. De même, plusieurs pièces justificatives fournies se sont avérées avoir été falsifiées, notamment les documents de transfert d’argent, selon les bases de données antérieures à 2020 de l’entreprise chargée de ces services.

Le jeune Marocain a été relâché après son arrestation. Les faits qui lui sont reprochés ont été portés à la connaissance du tribunal d’instruction qui a aussitôt ordonné l’annulation du permis de résidence du Marocain par la sous-délégation du gouvernement à Grenade.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Droits et Justice

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : un Marocain à plusieurs identités condamné pour faux papiers

Le tribunal de Poitiers a condamné Kamel, un jeune marocain de 36 ans détenant plusieurs identités, à 27 mois de prison et au remboursement d’environ 32 000 € indûment perçus pour...

Casablanca : escroquerie aux faux contrats de travail en Espagne

Des jeunes casablancais se sont fait escroquer par une bande criminelle maroco-espagnole qui leur délivrait des contrats de travail falsifiés. Alors que la justice tarde à se...

Prison et grosses amendes pour une affaire de faux visas Schengen à Fès

Le tribunal de première instance de Fès a condamné les principaux accusés dans l’affaire des faux visas Schengen à différentes peines de prison. Quinze autres accusés, dont cinq...

Ceuta : un Marocain condamné à 8 mois de prison pour faux passeport

Le tribunal pénal de Ceuta a condamné un Marocain qui a tenté en 2017 de traverser la frontière avec un faux document d’identité, à huit mois de prison et à verser une amende de 720...

Nous vous recommandons

Immigration clandestine

Gestion des flux migratoires : Frontex salue la bonne coopération du Maroc

Le Maroc demeure un grand partenaire de l’Europe dans sa gestion des flux migratoires. Ainsi, l’arrivée massive des migrants à Sebta n’est qu’un «  incident  » vite résolu, a déclaré le premier responsable de Frontex, Fabrice...

Un jeune marocain interpellé à Dijon pour agression

Cinq jeunes étrangers dont un Marocain ont opposé une résistance violente à la police lors d’un contrôle à la gare de Dijon. Résultat : un agent grièvement blessé à la main. Les policiers ont tout de même réussi à les...

Drame de Melilla : une enquête de la BBC accuse l’Espagne

La chaîne BBC révèle dans un documentaire publié le 1ᵉʳ novembre la responsabilité de l’Espagne dans le drame de Melilla qui avait causé la mort de plus de 20 migrants subsahariens (soudanais pour la plupart) le 24...

Plaidoyer pour la reconnaissance de la nationalité espagnole aux descendants des Morisques

Le Parti de la renaissance et de l’union européenne (PRUNE) a demandé au gouvernement et au Parlement européen de reconnaitre la nationalité espagnole aux descendants des Maures.

La famille de Khalid, retrouvé mort au Pays Basque, réclame justice

La famille de Khalid Mouamou, retrouvé mort dans un centre à Guipúzco (Pays Basque), entend engager des poursuites judiciaires si l’autopsie du corps révèle que le jeune Marocain de 18  ans a été victime de mauvais...

Espagne

Réaction de Nasser Bourita suite aux allégations de Pedro Sanchez

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réagi à la déclaration de Pedro Sanchez, président du gouvernement espagnol sur la crise diplomatique entre les deux pays. Il a réitéré que...

Espagne : expulsion d’un Marocain condamné pour djihadisme

La justice espagnole a expulsé un Marocain condamné à deux ans de prison au Maroc pour avoir incité à la commission d’attentats terroristes sur les réseaux sociaux.

Mohamed Katir en route pour le titre mondial du 1 500 mètres ?

Le Marocain d’origine espagnole Mohamed Katir s’est qualifié samedi à l’épreuve du 1500 mètres de la coupe du monde qui se déroule actuellement à Eugene (Oregon, États-Unis).

Tensions avec le Maroc : Pedro Sanchez se rend d’urgence à Ceuta et Melilla

Le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a dû annuler son déplacement à Paris où il devait participer à un sommet sur le financement des économies africaines. À l’origine de cette annulation, l’afflux de milliers de migrants marocains à Sebta...

Les MRE arrivant en Espagne seront contrôlés plusieurs fois

Tous les voyageurs (Marocains ou d’autres nationalités) arrivant en Espagne à partir de lundi 22 juin seront soumis à trois contrôles primaires, a annoncé le ministre espagnol de la Santé, Salvador...

Droits et Justice

Bruxelles : le port du voile devant la cour constitutionnelle

Saisi d’un recours contre la décision d’autorisation du port de voile dans la Haute école Francisco Ferrer à Bruxelles, le tribunal a décidé de renvoyer le dossier devant la cour constitutionnelle.

Molenbeek : menacée d’expuslion à cause du comportement de son fils (vidéo)

Molenbeekoise d’origine marocaine, Khadija Chaou est une mère célibataire de quatre enfants, devenue depuis plusieurs mois, une locataire en instance d’expulsion. Elle espère que le tribunal de première instance de Bruxelles rendra une décision en sa...

Accords de pêche : le tribunal européen pourrait rendre des décisions contre le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (TGUE) rendra mercredi deux arrêts importants sur l’applicabilité des accords de pêche et d’association (commerciale) conclus en 2019 entre Bruxelles et le Maroc au Sahara. Ces décisions pourraient être en défaveur du Maroc...

Marrakech : deux individus interpellés pour "humiliation" de la police

Un individu et sa sœur, âgés de 18 et 26 ans, ont été interpellés par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech. Ils seraient impliqués dans la dénonciation d’un crime fictif, couvrant du coup la police...

Espagne : où en est l’enquête sur le retour des mineurs ?

La justice espagnole poursuit l’enquête sur le rapatriement « illégal » des mineurs marocains arrivés en masse à Sebta en mai 2021. Dans ce cadre, la déléguée du gouvernement, Salvadora Mateos, et la vice-présidente de la ville, María Isabel Deu, comparaîtront...