France : un Marocain à plusieurs identités condamné pour faux papiers

4 juillet 2021 - 09h00 - Ecrit par : S.A

Le tribunal de Poitiers a condamné Kamel, un jeune marocain de 36 ans détenant plusieurs identités, à 27 mois de prison et au remboursement d’environ 32 000 € indûment perçus pour une série d’escroqueries dans toute la France, destinées à obtenir des papiers.

Un prévenu pas comme les autres. Vendredi, Kamel a été jugé pour 58 faits d’obtention frauduleuse de papiers, d’escroquerie, d’usage de faux, etc. Son modus operandi consiste à utiliser de faux actes de naissance pour obtenir de vrais papiers d’identité, ce qui lui permet d’ouvrir ensuite un compte bancaire et de disposer de moyens de paiement, d’obtenir des prestations sociales et de disposer d’une carte vitale, rapporte La Nouvelle République. En tout, 13 demandes de passeports et de cartes d’identité.

Avec les faux papiers, le mis en cause a bénéficié du RSA pour son loyer et obtenu le paiement de frais dentaires. Lors d’une perquisition à son domicile en Seine-Saint-Denis, les enquêteurs ont saisi plusieurs documents falsifiés. « Oui, je reconnais tout », confirme l’homme qui vit en France depuis une dizaine d’années. Il a déclaré avoir acheté les dossiers auprès d’un Africain – dont il dit ne rien connaître-, ce qui lui a permis d’obtenir les documents officiels.

À lire : Espagne : des Marocains vendaient des faux papiers pour 6000 euros

Kamel est connu de la justice. Il a été condamné plusieurs fois et emprisonné notamment à Tours en 2010 pour des faits similaires, est-il précisé. Sans oublier une condamnation aux assises pour un braquage en région parisienne. Il s’agit d’«  un dossier emblématique » destiné à obtenir « une virginité judiciaire » et à bénéficier de la solidarité nationale, dénonce la procureure Wojtas. « On ne sait pas avec certitude qui est Monsieur X. Nous avons dix-sept identités ! »

Elle a requis six ans et demi de prison ferme et une interdiction définitive du territoire à sa sortie de prison. « La culpabilité n’est pas contestée, maintenant, il faut trouver une condamnation adaptée… ce n’est pas celle-là », estime son avocat. Il a plaidé pour une peine mixte avec un suivi à sa sortie de prison. Le verdict est finalement tombé : le jeune marocain a écopé de 27 mois de détention, avec interdiction du territoire français pendant cinq ans à sa sortie de détention. Obligation lui est également faite de rembourser environ 32 000 € indûment perçus.

Tags : France - Poitiers - Prison - Escroquerie

Aller plus loin

Grenade : un Marocain arrêté pour usage de faux en vue de l’obtention d’un permis de séjour

La police a arrêté à Grenade, dans le sud de l’Espagne, un Marocain de 30 ans en tant qu’auteur présumé d’un délit de faux et usage de faux. Il est accusé d’avoir obtenu frauduleusement...

Espagne : des Marocains payaient 10 000 euros pour un faux mariage

La police a procédé au démantèlement d’un réseau criminel spécialisé dans la célébration de faux mariages entre citoyens espagnols et étrangers d’origine marocaine en vue de l’obtention...

Espagne : un réseau de faux papiers démantelé, des Marocains arrêtés

La police espagnole, en collaboration avec la police turque, a arrêté 90 personnes dont des Marocains, membres d’un réseau de trafic de faux papiers au profit de migrants pour...

Bayonne : un jeune marocain condamné pour une série de vols à la tire

Le tribunal judiciaire de Bayonne a condamné un jeune marocain à 6 mois de prison ferme ce lundi 12 juillet, pour une série de vols à la tire.

Nous vous recommandons

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération Marhaba de cette année.

Israël fait l’éloge du roi Mohammed VI

Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères est en visite au Maroc ce mercredi et jeudi, où il procédera à l’inauguration de la mission diplomatique israélienne. Dans un message, il a salué le roi Mohammed VI pour « son courage et sa hauteur...

Irina Shayk et Kanye West aperçus dans un restaurant marocain

Irina Shayk et Kanye West ont été aperçus le 4 juillet à San Francisco dans un restaurant spécialisé dans la cuisine marocaine.

Halilhodzic en colère contre Ziyech ?

L’international marocain Hakim Ziyech est l’un des joueurs non sélectionnés par l’entraîneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, pour les deux prochains matchs de l’équipe du Maroc contre le Soudan et la Guinée. Une colère du technicien franco-bosniaque...

Agadir : deux parlementaires poursuivis pour cambriolage

Deux parlementaires sont poursuivis pour leur implication présumée dans une affaire de vol sur un célèbre homme d’affaires de la ville d’Agadir. C’est le fruit d’une enquête qui aura duré plusieurs mois.

Atterrissage d’urgence d’un avion de Royal Air Maroc (vidéo)

Alors qu’un avion de Royal Air Maroc (RAM) se posait sur la piste à l’aéroport d’Oujda dimanche dernier, l’un de ses pneus a pris feu. Fort heureusement, aucune victime ni dégât matériel n’est à déplorer.

Le port de Tanger prêt à accueillir les MRE

Le port de Tanger ville a assuré qu’il est prêt à reprendre immédiatement le trafic maritime de passagers avec le port de Tarifa.

Ryanair propose des vols à 19,99 euros pour le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair envisage de lancer une nouvelle liaison vers le Maroc l’aéroport Beauvais-Tillé. Le lancement de cette ligne s’inscrit dans le cadre du programme de reprise 2021.

Les vols France-Maroc seront-ils maintenus cet été  ? 

Après la pandémie de Covid-19, c’est la grogne sociale qui secoue l’ensemble du transport aérien en Europe et particulièrement en France. Les MRE doivent-ils s’inquiéter pour les vols vers le Maroc...

Un fournisseur de Volkswagen pourrait quitter le Maroc pour l’Espagne

Volkswagen (VW) envisage de déplacer sa production de câbles du Maroc vers l’Espagne, précisément en Estrémadure. L’usine en Espagne pourrait avoir un effectif de 2 000 employés.