France : des aides de l’Etat blanchies au Maroc

17 novembre 2021 - 21h00 - Ecrit par : A.P

Deux individus et une entreprise ont été condamnés lundi à Marseille à des peines allant jusqu’à cinq ans de prison ferme et à verser des amendes pour avoir indûment perçu des aides de l’État pendant la crise sanitaire. Cet argent a été, entre autres, blanchi au Maroc.

Le premier individu a été condamné à cinq ans de prison ferme avec interdiction d’exercer une profession commerciale ou industrielle et de diriger une entreprise, a indiqué mardi, Dominique Laurens, la procureure de la République du tribunal de Marseille. Le prévenu avait été interpellé dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 6 octobre 2020 pour « escroquerie et blanchiment en bande organisée au préjudice de l’État ».

À lire : France : ils blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc

Quant au deuxième, il a écopé d’une peine de six mois ferme, sous forme d’assignation à domicile, et à verser 5 000 euros d’amende. Le tribunal a également condamné une société au paiement de 60 000 euros d’amende et ordonné le gel de 130 000 euros de ses avoirs ainsi que la saisie d’un de ses véhicules.

Les deux individus mis en cause et la société avaient produit de fausses déclarations de chômage partiel pour obtenir de l’État plusieurs centaines de milliers d’euros d’aide qu’ils ont transférés au Maroc, en France, en Allemagne et en Belgique pour être blanchis.

Tags : France - Marseille

Aller plus loin

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment...

Maroc : le Fonds Covid-19 bientôt épuisé, que faire ?

Après les actions menées jusqu’ici au Maroc pour lutter contre la propagation de la pandémie et le maintien du tissu économique, l’État risque de se retrouver très bientôt sans...

France : ils blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc

Depuis la France, une famille marocaine établie à Orléans et un Turc basé en Seine-Saint-Denis, chef d’un réseau spécialisé dans la vente de parfums contrefaits sur internet,...

Une Maroco-italienne s’offre une voiture de luxe avec des fonds de soutien

Malika Chalhy, une Maroco-italienne âgée de 22 ans, s’est offerte un véhicule de luxe avec les fonds collectés pour la soutenir après qu’elle s’est fait renvoyer du domicile familial...

Nous vous recommandons

De dizaines de cas du variant Delta détectés au Maroc

Le variant indien (Delta) du Covid-19 sévit depuis quelques semaines au Maroc. Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb fait savoir que des dizaines de cas ont été enregistrées dans quatre régions du royaume. Il met une fois de plus en garde les Marocains...

Voici la date de l’Aïd Al Adha 2021 au Maroc

Plus d’un mois après l’Aïd al-Fitr, les Marocains se préparent pour l’Aïd Al Adha. À quelle date cette fête sera-t-elle célébrée dans le royaume ?

Un Espagnol arrêté au Maroc après atterrissage d’urgence d’un avion

Les éléments de la gendarmerie royale ont interpellé un ressortissant espagnol qui a tenté un atterrissage d’urgence au Sud-Est de Tanger, le 30 novembre dernier. L’avion transportait de la drogue et est entré en collision avec un...

Les Marocains face aux fluctuations des prix du gasoil

Au Maroc, un projet de loi sur l’indexation des fluctuations du prix du gasoil sur le tarif des prestations devra être élaboré et introduit au Parlement. Dans ce sens, une rencontre est prévue entre le ministre du Transport et les professionnels au cours...

Pénurie d’eau : le Maroc bénéficie d’un projet européen

Pour prévenir la pénurie d’eau en temps de sécheresse dans les pays du bassin méditerranéen, dont le Maroc, le projet « Elargissement inclusif des actions de restauration des agroécosystèmes méditerranéens » (REACT4MED) a été miss en...

Un « raqi » escroc et tortionnaire arrêté à Skhirat

La gendarmerie de Skhirat a arrêté un “raqi” et ses deux complices suite à une plainte pour tortures et d’escroquerie déposée contre eux par une femme et sa fille.

Visas : réaction des Français du Maroc suite à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens suscite une réaction de la part de l’antenne marocaine du bureau national des Français du Monde. Elle dénonce ce projet et appelle...

Sebta : sans trafic de marchandises, l’économie toujours au point mort

La non réactivation du trafic de marchandises à la frontière de Sebta avec le Maroc, affecte gravement l’économie de la ville autonome qui attend toujours la création d’une douane commerciale pour retrouver son statut de « ville commerciale...

Maroc : retour du couvre-feu

Les Marocains doivent s’armer davantage de patience pour faire face à la série de mesures que compte prendre le gouvernement pour lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19). Ainsi à compter du 23 juillet, de 23h à 4h30,...

Un Espagnol fonce avec sa voiture sur l’entrée de l’hôpital de Rabat

Une Dacia blanche avec un ressortissant espagnol à bord a fait irruption aux urgences de l’hôpital Cheikh Zaid à Rabat, hier, jeudi. Le conducteur a été arrêté par la police.