France : cinq ans de prison pour deux chauffeurs marocains transportant 325 kg de cannabis

18 mai 2022 - 23h00 - France - Ecrit par : A.P

Les douaniers de la brigade de Narbonne en France ont saisi dans la nuit du 13 mai dernier, sur l’A9 dans l’Aude, 325 kilos de résine de cannabis dissimulés dans un camion frigorifique immatriculé au Maroc. Les deux occupants, d’origine marocaine, arrêtés, ont écopé de cinq ans de prison ferme.

La drogue, cachée dans des valises et gros sacs dans le camion en provenance d’Algésiras en Espagne à destination de Château-Renard, près d’Orléans, selon les deux chauffeurs marocains à bord, a été découverte lors des contrôles routiers effectués par les douaniers sur cette autoroute, rapporte France 3.

À lire : Perrogney-les-Fontaines : un Marocain condamné après une importante saisie de cannabis

Le tribunal judiciaire de Béziers a condamné mardi les deux chauffeurs à 5 ans de prison ferme. Ils écopent aussi d’une interdiction d’entrer sur le territoire français pendant une période de 10 ans et d’une amende douanière solidaire de 650 160 euros. La drogue saisie, ainsi que le camion, restent sous confiscation judiciaire, a décidé le tribunal.

À lire : France : du cannabis marocain dans des tomates cerises

Récemment, les douaniers du Perthus avaient aussi procédé à la saisie de 125 kg d’herbe de cannabis au Boulou. La drogue était dissimulée dans des câbles électriques à destination des Pays-Bas. Le chauffeur du camion a été condamné lundi à 2 ans de prison, 5 ans d’interdiction d’accès au territoire français et à une amende douanière de 301 000 euros.

En tout, les douaniers de la direction régionale de Perpignan ont déjà saisi depuis le début de cette année, plus de 2 tonnes de cannabis, herbe et résine confondus.

Sujets associés : France - Drogues - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

Perrogney-les-Fontaines : un Marocain condamné après une importante saisie de cannabis

La justice a condamné Hamza A., un Marocain de 26 ans, arrêté en possession de 9,105 kg de résine de cannabis, le 13 février 2022, à hauteur de Perrogney-les-Fontaines...

Un go-fast avec 1000 kilos de cannabis marocain intercepté près de Nîmes

Une grosse quantité de drogue en provenance du Maroc a été saisie dans la nuit du 18 au 19 octobre sur l’autoroute A9, près d’Orange. Plusieurs personnes ont été arrêtées.

Un chauffeur de camion transportant une importante quantité de drogue arrêté à Agadir

La police judiciaire, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a procédé, samedi 22 février 2020, au quartier...

France : du cannabis marocain dans des tomates cerises

Les policiers français ont intercepté dans le Centre de la France un camion transportant plus de 200 kilos de résine de cannabis marocain dissimulés dans des tomates cerises à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.