Perrogney-les-Fontaines : un Marocain condamné après une importante saisie de cannabis

21 février 2022 - 08h20 - France - Ecrit par : S.A

La justice a condamné Hamza A., un Marocain de 26 ans, arrêté en possession de 9,105 kg de résine de cannabis, le 13 février 2022, à hauteur de Perrogney-les-Fontaines (Haute-Marne).

Alors qu’il était parti de Barcelone à bord d’une voiture immatriculée en Espagne afin d’assurer une livraison « dans la région de Troyes », Hamza A. avait été contrôlé, le 22 janvier 2022, sur la A31, rapporte Jhm.fr. Les douaniers découvrent 9 105 grammes de résine de cannabis répartis en neuf “pains” dissimulés dans une aile de la voiture de tourisme que conduisait ce ressortissant marocain établi à Barcelone.

À lire : Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban

Vendredi, il a comparu devant le tribunal correctionnel. À la barre, il raconte avoir passé la nuit dans un hôtel de Saint-Parres-aux-Tertres (Aube) dans l’attente de la communication d’un lieu de livraison « dans la région de Troyes », puis repris la route avant d’être intercepté sur la A31. Le prévenu assure n’être nullement mêlé dans un trafic de cannabis. « J’ai été coiffeur en Espagne pendant sept ans, j’étais payé à la coupe, j’ai perdu ce travail, j’avais mon loyer à payer, je voulais aider mes parents, on m’a proposé 3 500 euros pour livrer du cannabis, on a profité de mon état de faiblesse », a-t-il déclaré, assisté d’un traducteur en langue arabe. Après avoir pointé un risque de réitération des faits, le procureur Djindian a requis une peine de prison ferme, avec mandat de dépôt, ainsi qu’une interdiction de paraître sur le territoire français d’une durée de cinq ans.

À lire : Bordeaux : "Mouf", principal importateur de cannabis marocain, risque 18 ans de prison

Maitre Beis, l’avocat de Hamza prend la défense de son client : « Lui, il n’y connaît absolument rien, il n’a même pas connaissance de la valeur de ce qu’il transportait, lui, c’est la mule, le gamin un peu paumé, la proie idéale pour des trafiquants. Il n’a pas traversé le détroit de Gibraltar par plaisir, il est arrivé à 18 ans en Espagne, pour fuir la misère, le confort des jeunes français et espagnols, cet enfant d’ouvrier agricole, il n’a pas connu. Avec son faible niveau scolaire, il s’est débrouillé comme il a pu, il a travaillé comme coiffeur, sans être déclaré, forcément, avant de tomber dans les mains de trafiquants exploitant de petits mains, de bout en bout, de l’ouvrier des sites de culture au petit consommateur. »

À lire : France : saisie de 250 kg de cannabis en provenance du Maroc

"[…] Le Maroc est un important pays producteur, tout le monde le sait, on peut d’ailleurs noter une absence d’exigence politique de la France à l’égard de ce pays partenaire. Les trafiquants sont à l’abri, lui, il est ici ! […] Ce jeune homme de 26 ans est éligible à une peine de prison avec sursis, une interdiction de territoire permettra de protéger la société et l’ordre public tout en lui permettant de se réinsérer, plaide l’avocat. L’envoyer en maison d’arrêt apprendre le français ne me semble pas très utile, lui, ce qu’il souhaite, c’est retourner au Maroc où il pourra exploiter ses capacités ».

Après les débats, le tribunal a rendu son verdict : Hamza A. a écopé de 15 mois de prison avec sursis et de 22 000 euros d’amende douanière. Il lui est également interdit de paraître sur le territoire pendant cinq ans.

Sujets associés : France - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

France : saisie de 250 kg de cannabis en provenance du Maroc

Les éléments de la compagnie de gendarmerie de Saint-Gaudens, près de Toulouse, ont arrêté lundi un individu transportant 250 kilos de résine de cannabis dans un camion en...

France : cinq ans de prison pour deux chauffeurs marocains transportant 325 kg de cannabis

Les douaniers de la brigade de Narbonne en France ont saisi dans la nuit du 13 mai dernier, sur l’A9 dans l’Aude, 325 kilos de résine de cannabis dissimulés dans un camion...

Lyon : un réseau de trafic de cannabis marocain démantelé, cinq personnes arrêtées

Les policiers de l’Office antistupéfiants OFAST) de Lyon ont réussi à démanteler un important réseau de trafic de cannabis marocain et à arrêter cinq personnes. La marchandise...

Bordeaux : "Mouf", principal importateur de cannabis marocain, risque 18 ans de prison

L’avocate générale de la cour d’appel de Bordeaux a requis contre Moufide Bouchibi, considéré comme l’un des importants trafiquants de cannabis entre le Maroc et la France, une...

Ces articles devraient vous intéresser :