Hautes-Pyrénées : un Marocain condamné pour violences sur son fils

24 février 2022 - 09h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un Marocain en situation irrégulière sur le territoire français a écopé d’une peine de 8 mois de prison avec sursis pour avoir fait subir des violences à son fils pendant 6 ans.

H.B. était jugé pour des violences sur son fils alors âgé de 14 ans, rapporte La Dépêche du Midi. L’adolescent a commencé par subir des maltraitances après la séparation de ses parents. À l’époque, il avait à peine 4 ans. « Monsieur a fait preuve d’exigences particulières concernant l’éducation de son fils. Il exigeait qu’il lui frotte le dos quand il prenait sa douche. Il y a eu aussi les violences verbales, les insultes et les méthodes éducatives surprenantes. Il l’obligeait par exemple à porter de grosses quantités de bois et s’il en laissait tomber, il prenait des coups et son père lui interdisait de pleurer », relate la présidente du tribunal correctionnel. Autres cas de violences : un coup de crosse.

À lire : Brest : un an de prison pour un jeune marocain jugé pour violences aggravées

« Son fils semblait concentrer toute son agressivité. Un jour, il a tué un chat avec un club de golf en interdisant à son fils de crier, tout en lui disant que c’était de sa faute, car il avait laissé la porte ouverte et que l’animal s’était introduit dans la maison. Les expertises démontrent que le jeune homme est touché psychologiquement », poursuit la présidente du tribunal correctionnel.

À lire : France : un MRE condamné pour violences sur sa femme et sa maîtresse

Décrit comme quelqu’un de « fantasque, adepte des théories du complot », le père nie en bloc les accusations de violences physiques contre son fils. « Ce ne sont pas des violences, c’est une démonstration. Il n’y a pas eu de châtiments, juste des petits coups », dit-il. La crosse du fusil ? : « cela ne s’est pas passé, s’il a eu un bleu, ce n’est pas à cause de moi », répond le prévenu. Qu’en est-il du chat tué ? « Il est rentré dans la maison et après je l’ai retrouvé mort », assure-t-il.

À lire : France : une Marocaine qui frappait son mari et ses enfants à coups de câble condamnée

Le dossier est « doublement inquiétant, estime le procureur. Le prévenu est absent, les victimes aussi, cela mets un sentiment de malaise et ce monsieur est actuellement en situation irrégulière sur le territoire français ». Il a requis six mois de prison ferme. Le tribunal n’a pas suivi les réquisitions du procureur. Le verdict est tombé : le père violent a écopé de 8 mois de prison avec sursis.

Sujets associés : France - Prison - Violences et agressions - Enfant

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : un MRE condamné pour des violences sur sa famille

A.B., un homme originaire du Maroc a écopé d’une peine de 12 ans de prison avec sursis pour violences sur son épouse et ses quatre enfants. Tel est le verdict rendu par un...

Un MRE agresse sexuellement une fille sur un bateau Tanger-Sète

Un Marocain âgé de 52 ans, qui avait déjà fait en 2005, l’objet d’une procédure pour agression sexuelle à Alicante, vient d’être condamné à six mois de prison ferme avec maintien en...

Brest : un an de prison pour un jeune marocain jugé pour violences aggravées

Le tribunal de Brest a condamné un jeune marocain, à huit identités différentes, à un an de prison pour violences aggravées à l’égard d’un mineur.

Espagne : un Marocain sequestre pendant 1 an son fils dans sa chambre

La police a arrêté un Marocain résidant en Espagne après des faits de maltraitance commis sur son fils de 10 ans. Il lui est reproché d’avoir enfermé le garçonnet dans une petite...

Nous vous recommandons

France

Ramadan 2021 : les vœux des joueurs du PSG aux musulmans

Les joueurs du Paris Saint-Germain (PSG) ont souhaité un bon ramadan 2021 aux musulmans. Le mois sacré a débuté le 13 avril dans certains pays comme la France, la Syrie, l’Égypte mais a commencé dans d’autres comme le Maroc, Oman, l’Inde et l’Iran ce...

France : un Marocain en prison pour avoir terrorisé sa femme enceinte

Dans l’Aude, Nabil Soualah, un Marocain de 39 ans, a été incarcéré pour violences conjugales, après une comparution immédiate. Sa femme enceinte de six mois avait sauté du balcon au 1ᵉʳ étage pour le...

Accès interdit aux femmes voilées à Nîmes : le commerçant regrette et présente ses excuses

Quelques heures après avoir interdit l’accès à son magasin à des femmes voilées, le gérant d’une supérette de Nîmes dit aujourd’hui regretter amèrement son acte. Dépassé par les menaces, il a donné sa version des faits, tout en présentant ses...

Valérie Pécresse : « la normalisation Maroc-Israël est un acte porteur d’espoir de paix »

Se disant choquée par la sanction de Rose Ameziane et Malik Yettou, deux animateurs de « L’Actu autrement » sur Beur FM qui préparaient une émission “spéciale” sur l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, Valérie...

France : de troublantes révélations sur les mineurs marocains

Une trentaine de mineurs marocains arrivés en France en octobre 2016 vivent dans le quartier de la Goutte d’Or où ils sont connus pour être impliqués dans des vols et agressions violentes. Olivier Peyroux, sociologue au sein de l’association Trajectoires...

Prison

Indignation après la condamnation d’une Maroco-italienne pour outrage à l’islam

Le Forum de la modernité et de la démocratie a réagi à la condamnation d’une Maroco-italienne pour outrage à l’islam. Devant le tribunal de première instance de Marrakech, la jeune femme a écopé de trois ans et demi de...

Détention prolongée pour la Youtubeuse Fatiha et son mari, leurs enfants placés

Le tribunal de première instance de Témara a décidé de reporter au 19 octobre prochain le procès de la youtubeuse Fatiha et son mari, poursuivis pour attentat à la pudeur. Il a par la même occasion, rejeté la demande de mise en liberté provisoire déposée par...

Maroc : des salafistes condamnés pour usage de faux pass vaccinaux

Le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné sept personnes dont deux salafistes, un ex-condamné pour terrorisme et un agent d’autorité pour usage de faux pass vaccinaux.

Fusillade du café "La Crème" à Marrakech : peine de mort requise

Le ministère public a requis la peine capitale à l’encontre de huit individus déjà condamnés en première instance pour leur implication dans la fusillade du café « La Crème » à Marrakech.

Montpellier : nouvelle condamnation pour un Marocain au lourd casier judiciaire

Jugé en comparution immédiate pour « violences aggravées », un SDF marocain au lourd casier judiciaire a écopé d’une peine de trois ans et demi de prison. Il avait frappé un homme en fauteuil roulant.

Violences et agressions

France : le mari d’une MRE condamné pour violences conjugales

Le tribunal judiciaire de Quimper a condamné l’époux d’une Marocaine résidant en France à six mois de prison avec sursis pour violences conjugales habituelles commises sur sa femme.

Un faux musulman condamné pour agression à Nîmes

Le tribunal correctionnel de Nîmes a condamné un quadragénaire à 10 ans de prison pour avoir agressé et braqué une personne âgée à son domicile, à Vergèze, dans le Gard.

Très jaloux, il poignarde sa petite amie

Un jeune de 22 ans, rongé par la jalousie, a poignardé mortellement sa petite amie. C’était le mardi 9 février au douar Ben Salek relevant de l’arrondissement de Gueliz, à Marrakech.

Montpellier : nouvelle condamnation pour un Marocain au lourd casier judiciaire

Jugé en comparution immédiate pour « violences aggravées », un SDF marocain au lourd casier judiciaire a écopé d’une peine de trois ans et demi de prison. Il avait frappé un homme en fauteuil roulant.

Un Marocain a tenté d’égorger sa petite amie à Sebta

Un migrant marocain de 18 ans a été arrêté samedi puis placé en détention à la prison à Ceuta. Accusé d’avoir agressé à l’arme blanche sa petite amie, il est poursuivi pour coups et blessures et violences basées sur le...

Enfant

Maroc : elle accouche à bord d’un train

Une femme a accouché, dimanche, d’une petite fille à bord du train Al Atlas 103 entre Kenitra et Sidi Yahya, selon l’Office National des chemins de fer (ONCF).

Granada : une Marocaine arrêtée pour abandon de son fils

Des agents de la police nationale ont arrêté à Grenade deux personnes de nationalité marocaine, en tant qu’auteurs présumés de crimes d’abandon de mineur et contre l’immigration illégale.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux...

Les mineurs marocains au centre de discussions entre Mohammed VI et Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron et le roi Mohammed VI ont engagé des discussions sur la question des Mineurs non accompagnés (MNA) qui arrivent en France. C’est du moins ce qu’a affirmé le député rennais (LREM), Florian Bachelier, proche de l’actuel...

Ceuta : des ONG dénoncent les retours de mineurs sans assistance juridique

Plusieurs organisations de défense des droits des enfants comme No Name Kitchen, Maakum Ceuta, ELIN, Fondation Racines et Andalucía Acoge sont contre le rapatriement au Maroc, sans garanties légales et assistance juridique, des migrants mineurs arrivés...