Un Belge condamné au Maroc pour attouchements sur son fils

15 avril 2022 - 20h40 - Belgique - Ecrit par : S.A

Alors qu’il était parti au Maroc fin novembre 2021 pour retrouver son fils “enlevé” en Belgique par son ex-femme d’origine marocaine, un Belge de 57 ans a été arrêté puis condamné mercredi dernier à trois ans de prison ferme.

Arrêté à Meknès le 6 décembre dernier, Marc M. a été incarcéré à la prison de Toulal 2. Son arrestation faisait suite à une plainte portée contre lui par son ex-belle famille. Cette dernière l’a accusé de viol et d’attouchements sur mineur. Le tribunal de Meknès l’a déclaré non coupable et l’a acquitté du viol, mais l’a condamné à trois ans d’emprisonnement ferme pour attouchements sur mineur, rapporte La Dernière Heure.

À lire : Un Belge en prison au Maroc après un piège tendu par son ex-femme

L’année dernière, son ex-femme avait, elle, écopé, par défaut, d’un an d’emprisonnement, pour non-présentation d’enfant. Elle avait quitté la Belgique en février 2021 avec leur fils, Malik. Sans nouvelles du garçon, Marc s’était rendu au Maroc pour le retrouver. C’est alors qu’il tombe, selon son avocat, Mehdi Abbes, dans un “traquenard” tendu par la famille de son ex-épouse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Droits et Justice - Meknès - Prison

Aller plus loin

Espagne : un Marocain condamné pour violences sur sa femme enceinte

Le tribunal correctionnel de Pampelune (Navarre) a condamné un Marocain à 4 ans et 8 mois de prison et au paiement de 2 500 euros de dommages-intérêts pour violences envers sa...

Un MRE agresse sexuellement une fille sur un bateau Tanger-Sète

Un Marocain âgé de 52 ans, qui avait déjà fait en 2005, l’objet d’une procédure pour agression sexuelle à Alicante, vient d’être condamné à six mois de prison ferme avec...

Hautes-Pyrénées : un Marocain condamné pour violences sur son fils

Un Marocain en situation irrégulière sur le territoire français a écopé d’une peine de 8 mois de prison avec sursis pour avoir fait subir des violences à son fils pendant 6 ans.

Un Belge en prison au Maroc après un piège tendu par son ex-femme

Un ressortissant belge, Marc M., est en prison depuis lundi à Meknès. Âgé de 57 ans, il est accusé de tentative d’enlèvement de son fils de 4 ans, Malik, qu’il n’a pas revu...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Maroc : 30 députés éclaboussés par des affaires de corruption

Au total, 30 députés marocains sont poursuivis par la justice en leur qualité de président de commune pour leur implication présumée dans des affaires de corruption, de dilapidation de deniers publics, de chantage, et de falsification de documents...

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

L’affaire "Escobar du désert" : les dessous du détournement d’une villa

L’affaire « Escobar du désert » continue de livrer ses secrets. L’enquête en cours a révélé que Saïd Naciri, président du club sportif Wydad, et Abdenbi Bioui, président de la région de l’Oriental, en détention pour leurs liens présumés avec le...