Recherche

France : un ex-maire condamné après des voyages au Maroc

© Copyright : DR

25 janvier 2022 - 15h20 - Monde - Par: S.A

Le tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné lundi 24 janvier Bernard Seurot, ex-maire de Bruges à 4 ans d’emprisonnement avec sursis pour des faits de corruption, notamment des voyages au Maroc.

Accusé d’avoir profité d’un système de corruption en échange de marchés publics, l’ex-édile de Bruges a écopé de quatre ans de prison avec sursis et d’une amende de 50 000 euros pour des faits de corruption remontant à plus de 20 ans, rapporte France Bleu. Il s’agit d’une cuisine offerte au maire, des voyages au Maroc et en Argentine, ainsi qu’une association de chasse en Espagne. Bernard Seurot, 80 ans et malade, prend acte de cette décision et n’entend pas faire appel, fait savoir son avocat François Tosi.

À lire : France : des aides de l’Etat blanchies au Maroc

Outre l’ex-maire de Bruges, 15 patrons du BTP ont également été jugés devant le tribunal correctionnel de Bordeaux qui a déclaré 11 d’entre eux coupables des faits reprochés. Le promoteur girondin, Patrice Pichet et le PDG du groupe de construction Eovest, Jean-Robert Cazeaux ont tous deux écopé de la même peine : 2 ans de prison avec sursis et une amende de 25 000 euros.

Mots clés: Corruption , Prison , France

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact