Un Marocain condamné à 8 ans de prison après son retour de cavale

25 février 2022 - 20h20 - France - Ecrit par : S.A

Après son exil au Maroc, l’un des trois suspects impliqués dans une affaire de séquestration et de passage à tabac d’un jeune homme en octobre 2013 à Oyonnax a été rejugé mercredi dernier — condamné en son absence en 2015 - devant le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse, où il a écopé d’une peine de cinq ans de prison dont un an avec sursis. La victime était accusée d’avoir dérobé des produits stupéfiants.

Huit ans après les faits, Abdelnaji Ben Sellam, 31 ans, est rattrapé par la justice française. Le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse l’a condamné à cinq ans de prison dont un an avec sursis pour son implication dans une affaire de séquestration, rapporte Le Progrès. Un mandat de dépôt a été également prononcé, et le prévenu a été directement conduit en prison. Le trentenaire avait été condamné par contumace en mai 2015 à sept ans de prison ferme alors qu’il était en cavale au Maroc. L’un de ses deux complices s’est suicidé en février 2014 après trois mois de détention provisoire. L’autre avait écopé de cinq ans de prison ferme.

À lire : France : un Marocain condamné pour des faits de violence avec arme

Les faits se sont déroulés en octobre 2013 à Oyonnax. Abdelnaji Ben Sellam et deux autres individus avaient séquestré, tabassé, martyrisé pendant six heures un jeune homme accusé d’avoir dérobé des produits stupéfiants. Alors qu’il était recherché par la police, celui à qui ses deux complices avaient attribué le rôle principal s’était enfui au Maroc, où il a refait sa vie, avant de revenir en France dans une semi-clandestinité, deux mandats d’arrêt ayant été émis contre lui en 2014 et 2015.

Sujets associés : France - Prison - Violences et agressions - Séquestration

Aller plus loin

Réfugié au Maroc, un baron de la drogue écope de 15 ans de prison en France

Abdelkader Zemouli dit « Zem », baron mentonnais de la drogue, se serait réfugié au Maroc pour échapper à la justice. Il est accusé de trafic de drogue avec douze autres...

Plus de 2200 Marocains dans les prisons françaises

Ils sont un peu plus de 2200 Marocains — prévenus ou condamnés — qui occupent les prisons françaises. C’est ce que révèle le dernier décompte effectué par l’administration...

France : un Marocain condamné pour des faits de violence avec arme

Le tribunal correctionnel a condamné un jeune marocain à deux ans de prison ferme pour des faits de violence avec arme et en réunion commis en mars 2021 au pied d’un immeuble...

France : un Marocain condamné à 18 mois de prison ferme pour menaces de mort

Un Marocain de 26 ans poursuivi pour « apologie publique d’un acte de terrorisme » et « menaces de mort » sur trois policiers de Verdun lors de son transfert le 26 décembre 2020...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).