Alexandre Benalla écope de trois ans de prison dont un ferme

5 novembre 2021 - 20h20 - France - Ecrit par : A.T

La justice a condamné, ce vendredi, l’ancien chargé de mission de l’Élysée, Alexandre Benalla, à trois ans de prison dont un ferme sous bracelet électronique.

C’est le dénouement d’une affaire qui a éclaté il y a trois ans, fait savoir l’AFP, rappelant que lors de la manifestation de la Fête du Travail en 2018, Benalla avait été accusé d’avoir commis des violences en réunion et usurpé la fonction de policier.

L’ancien proche collaborateur d’Emmanuel Macron, 30  ans, a également été reconnu coupable d’avoir utilisé frauduleusement ses passeports diplomatiques après son licenciement et d’avoir fabriqué un faux document pour obtenir un passeport de service.

A lire : Affaire Alexandre Benalla : le parquet réclame dix-huit mois de prison

Outre la peine de prison, il doit payer une amende de 500 euros et est interdit d’exercer pendant cinq ans toute fonction publique. La justice lui a également interdit tout port d’arme pendant dix ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Prison

Aller plus loin

Alexandre Benalla rejugé en appel ce vendredi

Condamné en première instance pour «  violences volontaires  » lors des manifestations du 1ᵉʳ mai 2018 en France, Alexandre Benalla est de retour au tribunal pour un procès en...

Arrestation d’Alexandre Benalla et sa femme

Les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la PJ parisienne ont interpellé, ce mardi 14 décembre, l’ancien proche collaborateur du...

Les ennuis judiciaires d’Alexandre Benalla continuent

Le juge d’instruction chargé d’enquêter sur l’affaire des violences du 1ᵉʳ mai 2018 à Paris a renvoyé en procès l’ancien collaborateur du président français Emmanuel Macron,...

Alexandre Benalla a voyagé au Maroc avec son passeport diplomatique

L’ancien chargé de mission de l’Élysée, Alexandre Benalla, 30 ans, avoue avoir voyagé avec ses passeports diplomatiques au Maroc, en Turquie lors de la troisième journée de son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.