France : deux ans de prison pour le Marocain qui avait foncé sur des policiers

23 février 2022 - 13h20 - France - Ecrit par : A.P

Le tribunal de Bobigny a condamné vendredi, Nordine B., le Marocain qui avait foncé sur des policiers de la Bac lors d’un contrôle de police à Stains (Seine-Saint-Denis), à deux ans de prison ferme.

Nordine B. a comparu vendredi devant le tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour « violences avec arme par destination ». Le 16 août 2021, il avait percuté des officiers de la Bac avec sa voiture en tentant d’échapper à un contrôle de routine. Il a été ensuite grièvement blessé par balles par deux policiers qui ont tiré sur lui à huit reprises avec leurs armes de service, rappelle Actu.

À lire : France : un Marocain condamné pour des faits de violence avec arme

Le tribunal s’est uniquement penché sur le refus d’obtempérer de l’accusé lors de l’audience du vendredi dernier, et a été condamné ce dernier à deux ans de prison ferme et au paiement de 15 000 euros de dommages-intérêts.

À lire :Belgique : la police s’inquiète des appels à la violence

« Le conducteur ayant reçu six balles a été condamné à deux ans de prison ferme pour avoir tenté de fuir face à trois individus ne portant aucun signe distinctif de policier », a dénoncé son avocat, Me Bouzrou qui avait soulevé l’incompétence du tribunal de Bobigny à connaître du dossier.

À lire :Agression d’un policier à Laâyoune : deux individus arrêtés

La défense avait déposé plainte pour tentative d’homicide volontaire sur son client et faux en écriture publique. L’instruction de ce volet de l’affaire est en cours et une enquête a été ouverte et conduite par l’IGPN.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Prison - Violences et agressions

Aller plus loin

Bobigny : des policiers condamnés pour injures racistes et violences

Les policiers qui ont proféré des insultes racistes à l’encontre d’un Égyptien lors d’une interpellation en avril 2020, ont été condamnés jeudi dernier pour injures racistes et...

France : un Marocain condamné pour des faits de violence avec arme

Le tribunal correctionnel a condamné un jeune marocain à deux ans de prison ferme pour des faits de violence avec arme et en réunion commis en mars 2021 au pied d’un immeuble...

Bloquée au Maroc, une Française condamnée pour avoir abandonné des animaux

Le tribunal correctionnel de Périgueux (France) a condamné ce vendredi une femme de 32 ans, à trois mois de prison avec sursis, pour abandon d’animaux domestiques et mauvais...

Espagne : un Marocain condamné pour agression sur un policier

Bilal M., Marocain qui a agressé un inspecteur de police en civil dans un bus à Saragosse l’année dernière, a été condamné vendredi à deux ans et demi de prison avec sursis et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Les avocats marocains passent à la caisse

Les avocats marocains doivent désormais s’acquitter d’une avance sur l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés au titre de l’exercice en cours auprès du secrétaire–greffier à la caisse du tribunal pour le compte receveur de l’administration fiscale....

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...