Jusqu’à 15 ans de prison pour terroristes marocains

27 novembre 2021 - 17h00 - Ecrit par : A.T

La Cour d’appel à Salé a reconnu coupables les cinq membres de la cellule terroriste d’Ourika, les condamnant à des peines de prison allant de 4 à 15  ans de prison ferme.

Arrêtés en 2019, ces individus projetaient d’attaquer une chiromancienne déclarée apostat, un soldat pour être « à la solde du régime » et deux auxiliaires de l’autorité pour avoir dénoncé des jihadistes, rapporte Assabah.

Ils avaient également pour cible les mausolées et autres tombeaux de saints considérés comme des lieux d’apostasie, aux touristes étrangers, aux restaurants, boîtes de nuit et autres établissements touristiques ainsi qu’aux sites emblématiques et très fréquentés de la ville de Marrakech, comme Jamaâ El Fna. Dans ce cas précis, ils avaient projeté un attentat sur la place mythique à l’aide d’une moto piégée actionnée à distance, rappelle le quotidien.

A lire : Lutte contre le terrorisme : 84 cellules démantelées au Maroc depuis 2015

Jeudi, leur procès a pris fin, aboutissant à des peines diverses en fonction du degré d’implication des membres. Ainsi, le chef de la cellule a écopé d’une peine de 15 ans de prison ferme. Ses deux lieutenants ont également été condamnés à la même peine, soit 15 ans de réclusion ferme. Un autre membre de la cellule, un proche de l’émir de l’organisation, encore étudiant, a été condamné, lors du même procès, à 8 ans de prison ferme.

Tags : Marrakech - Acte terroriste d’Imlil - Droits et Justice - Prison

Aller plus loin

210 cellules terroristes démantelées au Maroc depuis 2002

Dix-huit ans après les attentats de Casablanca (16 mai 2003) qui ont fait 45 morts et des dizaines de blessés, l’approche sécuritaire adoptée par le Maroc pour faire face aux...

Le Maroc aide l’Espagne et l’Autriche à arrêter deux terroristes

Une opération menée en coordination avec le Centre national de renseignement espagnol (CNI) et avec l’étroite collaboration de la Direction générale de la surveillance du territoire...

Lutte contre le terrorisme : 84 cellules démantelées au Maroc depuis 2015

Depuis sa création en 2015, le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) a démantelé au Maroc 84 cellules terroristes. C’est ce qu’a affirmé son directeur, Cherkaoui...

Le Polisario est un grand allié des terroristes, selon le BCIJ

Le front Polisario entretient le terrorisme transrégional dans la zone du Sahel et du Sahara. Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a fait cette découverte après...

Nous vous recommandons

Un couple britannique heureux d’être bloqué au Maroc

Alors que certains ressortissants étrangers bloqués au Maroc suite à la décision marocaine de suspendre les liaisons aériennes avec le Royaume-Uni en raison de la situation sanitaire inquiétante du pays expriment des angoisses, c’est tout le contraire d’un...

Najat Vallaud Belkacem évoque la photo de « la bergère »

L’ancienne ministre française de l’Éducation, Najat Vallaud Belkacem, est depuis quelques jours en visite au Maroc. Dans une interview accordée à Al Oâmk, elle a révélé que la photo de la petite fille bergère qui circule sur les réseaux sociaux est...

Voici la date de l’Aïd al-Fitr en France, selon le CTMF

En se basant sur des calculs astronomiques, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé la date de l’Aïd al-Fitr.

Une fausse photo du sauvetage de Rayan devenue virale sur les réseaux sociaux

Une image publiée le 5 février et devenue virale sur les réseaux sociaux, montre le sauvetage d’un garçon, avec une légende indiquant que Rayan, le garçon de 5 ans tombé le 1er février dans un puits et décédé samedi, en a été sorti vivant. En réalité, il...

Ce qui a fait tomber le chirurgien Hassan Tazi

L’affaire du célèbre chirurgien esthétique casablancais Hassan Tazi, en détention provisoire pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse, livre peu à peu ses secrets. Elle a été révélée grâce à un...

TUI annule ses vols vers Marrakech et Agadir

L’agence de voyage et de tourisme, TUI, a annoncé l’annulation de ses vols vers Marrakech et Agadir, après la suspension des vols depuis le Maroc.

Asmae Hallaoui, une des victimes de Taoufik Bouachrine, est morte en donnant la vie

Enceinte, la journaliste marocaine Asmae Hallaoui, une des victimes de Taoufik Bouachrine, ex-directeur de la publication du quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, condamné pour « traite d’êtres humains », « abus de pouvoir et d’autorité à des fins...

Une Marocaine expulsée d’un avion EasyJet

Un vol de EasyJet en partance de Genève pour Marrakech, a fait demi-tour vendredi pour expulser une Marocaine qui a agressé un membre de l’équipage.

Maroc : nouvelle hausse des prix du tabac (liste détaillée)

Depuis le 1ᵉʳ avril, le prix de vente de certaines marques de tabac a augmenté au Maroc, selon une circulaire en date du 31 mars dernier de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Le gazoduc Maghreb-Europe pourrait être réactivé

Des médias algériens ont évoqué la possibilité d’une réouverture du gazoduc Maghreb-Europe (GME) pour acheminer du gaz vers l’Europe dans le cadre du projet de construction du gazoduc MidCat.