L’Espagne refuse d’extrader un homme accusé d’enlèvement au Maroc

21 novembre 2021 - 20h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Chambre pénale de la Haute cour nationale espagnole a rejeté la demande du Maroc d’extrader un de ses ressortissants résidant à Ceuta, et faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international pour un crime d’enlèvement à Fnideq. Pour l’Espagne, l’individu serait plutôt originaire de Ceuta et non du Maroc.

L’Espagne a refusé d’extrader l’individu sur la base de l’article 3 de l’accord bilatéral de 1997, lequel stipule que les différentes parties ne peuvent extrader leurs ressortissants. Le Maroc a demandé cette extradition, estimant qu’il s’agit d’un ressortissant marocain. Mais l’individu serait plutôt un habitant de Ceuta, fait savoir El Faro de Ceuta.

À lire : L’Espagne refuse l’extradition d’un Marocain, meurtrier d’une étudiante

L’individu, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international délivré par Interpol, a été arrêté en mai dernier par la Garde civile à Algésiras. Le Maroc l’accuse d’être l’auteur de l’enlèvement d’un homme survenu en janvier dernier à Fnideq. Les ravisseurs ont demandé une rançon d’un million de dirhams à la famille de la victime avant de la libérer. La victime a été séquestrée pendant 20 jours avant d’être relâchée. Au cours de la période, elle aurait subi des violences physiques.

À lire : Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

Selon le tribunal espagnol, l’infraction pour laquelle l’extradition est demandée « n’est pas de nature politique ou militaire ». Mieux, la demande d’extradition ne semble pas motivée par une intention de « de poursuivre ou de punir l’auteur de ce crime ou par des moyens qui permettent de soutenir une persécution injuste fondée sur des motifs religieux, des opinions politiques ou raciales ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Extradition

Aller plus loin

Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

La présidence du ministère public a procédé, jeudi, au lancement du « guide de la procédure d’extradition » à l’occasion d’une formation sur « l’extradition entre le droit...

La Turquie va-t-elle extrader le Belgo-marocain Abdelilah El Messaoudi ?

La Belgique demande à la Turquie l’extradition du Belgo-marocain Abdelilah El Messaoudi surnommé “Black”, définitivement condamné à huit ans de prison par le tribunal d’Anvers.

Dubaï : extradition du principal importateur de cannabis marocain

Arrêté à Dubaï le 21 mars, Moufide Bouchibi alias «  Mouf  » en cavale au Maroc en 2012, a été extradé vers Paris mercredi 12 mai 2021. En 2015, il avait écopé, en son absence,...

Les Émirats rejettent l’extradition de Nordin El Hajjioui vers la Belgique

Un tribunal des Émirats arabes unis a rejeté les demandes d’extradition du Belge d’origine marocaine Nordin El Hajjioui alias « Dikke Nordin van den Dam », l’un des hommes les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.