Recherche

Maroc : un guide pour mieux comprendre l’extradition

© Copyright : DR

31 juillet 2021 - 13h40 - Société - Par: A.T

La présidence du ministère public a procédé, jeudi, au lancement du « guide de la procédure d’extradition » à l’occasion d’une formation sur « l’extradition entre le droit interne et les conventions internationales ».

Fruit d’une coopération entre le Maroc et l’Union européenne (UE) dans le cadre du Programme d’appui à la réforme de la justice, cet appui technique vise le renforcement des compétences des magistrats du Parquet général dans le domaine de la coopération judiciaire internationale à travers l’élaboration d’un guide pratique sur la procédure d’extradition et l’organisation de sessions de formations régionales de sensibilisation sur ce sujet.

Présentant ce guide, le chef de l’Unité de coopération technique à la Présidence du ministère public, Mohamed Oukhlifa, a souligné que ce document a été élaboré avec la contribution d’une Commission scientifique composée de magistrats et de cadres des tribunaux et du Parquet général, qui a tenu une série de réunions en présence de l’expert français Julien Betolaud.

A lire : Un Marocain condamné à 18 ans de prison en Espagne, demande à être extradé au Maroc

Ce document traite de cinq axes essentiels en relation avec l’extradition, à savoir le mandat de recherche international et le mandat d’arrêt, la demande de détention provisoire, la demande d’extradition, les demandes spéciales et les requêtes officielles, souligne la même source.

Pour Moulay El Hassan Daki, ce guide vise « à donner des éclaircissements sur les différents sujets se rapportant à l’extradition, dont les mandats de recherche internationaux et les mandats d’arrêt, les demandes de détention provisoire, les demandes d’extradition, les demandes spéciales et les requêtes officielles en passant par leurs conditions et leur exécution ».

De son côté, l’ambassadeur de l’UE au Maroc, Claudia Wiedey, a affirmé que le Maroc est un allié important de l’UE dans la lutte contre le crime transfrontalier, le crime organisé, le trafic de drogues et le blanchiment d’argent.

Mots clés: Moulay Hassan , Droits et Justice , Ministère de la Justice et des Libertés , Marrakech

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact