Espagne : hausse des demandes d’extraditions de la part du Maroc

8 septembre 2022 - 11h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le nombre de mandats d’arrêt et de demandes d’extraditions a augmenté en Espagne de 41 % en 2021 par rapport à 2020. Le Maroc est l’un des principaux demandeurs.

Présentant mercredi son rapport 2021 lors de l’ouverture de l’année judiciaire, le procureur général de l’État, Álvaro García Ortiz, a indiqué que 366 dossiers d’extradition ont été enregistrés en 2021, soit « une augmentation significative de 34 % par rapport à 2020, année où 272 dossiers avaient été ouverts contre 335 en 2019 ». Parmi ces 366 dossiers, 264 relèvent du parquet national de l’Audience nationale et 102 du parquet anti-drogue, fait savoir El Confidencial Digital.

À lire : L’Espagne ordonne l’extradition d’un Marocain, trafiquant de cocaïne

« Les procédures d’extradition, en particulier avec certains États tiers, ont mis plus de temps à se normaliser », explique-t-il. Les principaux pays demandeurs d’extradition sont le Maroc (41), le Pérou (38), le Royaume-Uni (37), la Russie (26) et les États-Unis (25). En tout, 1 165 personnes ont été arrêtées en Espagne en 2021, dont 199 Allemands, 194 Français, 133 Italiens et 115 Roumains. Aussi, 1 465 commissions rogatoires ont été enregistrées contre 1 353 en 2020 et 1 439 en 2019.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Extradition - Arrestation

Aller plus loin

La justice espagnole refuse l’extradition d’un Marocain réclamé par le Maroc

L’Audience nationale a rejeté l’extradition vers le Maroc d’un Marocain arrêté à Tenerife en novembre 2022, et recherché par son pays pour des délits présumés d’homicide, de...

L’Espagne refuse l’extradition d’un Marocain, meurtrier d’une étudiante

L’Audience provinciale de Cadix a rejeté dans une ordonnance la demande de l’avocat de Mohamed Amahda. dit Tony, qui avait demandé en avril dernier son extradition au Maroc pour...

L’Espagne approuve l’extradition d’un présumé terroriste marocain

Le conseil des ministres espagnol a donné son accord aujourd’hui pour l’extradition de Mohamed Said, ressortissant espagnol réclamé par le Maroc pour appartenance à une...

L’Espagne ordonne l’extradition d’un Marocain, trafiquant de cocaïne

La chambre criminelle de l’Audience nationale a ordonné l’extradition vers le Maroc d’un jeune homme originaire de Nador, arrêté à Ceuta en août dernier pour trafic de cocaïne.

Ces articles devraient vous intéresser :

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.