Espagne : un homme risque 8 ans de prison pour racisme envers une fillette marocaine

30 mars 2023 - 12h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Un homme a eu des comportements racistes envers une fillette d’origine marocaine alors âgée de 10 ans au moment des faits qui se sont déroulés en 2020 à Siete Aguas (Valence). Le parquet de Valence a requis contre lui huit mois de prison pour un crime de haine présumé.

L’accusé a nié les faits lors du procès qui s’est tenu mercredi. « Il n’y a pas eu d’incident », a-t-il déclaré au procureur. Dans son acte d’accusation, le parquet soutient que le 30 novembre 2020, l’accusé est passé avec son chien devant l’école du quartier, où la fillette, alors âgée de 10 ans, attendait que sa température soit prise, à titre préventif contre le Covid-19. « Avec un esprit vexatoire, raciste et avec l’intention de porter atteinte à sa dignité », l’homme aurait laissé son chien uriner dans le sac à dos de la jeune fille, dans le but également de lui faire peur, explique le parquet.

Selon l’acte d’accusation, l’homme aurait tenu par le passé des propos racistes du genre « Maure de merde, retourne dans ton pays » envers la famille de la jeune fille. Des faits niés par l’accusé, un militaire à la retraite, affirmant qu’il s’agit d’une histoire inventée par un président d’une association de retraités qui serait de connivence avec la famille d’origine marocaine. L’accusé a également nié toute forme d’« animosité » envers « des personnes d’un autre pays », soulignant avoir été « enseignant bénévole » pour une ONG et gardé des élèves de diverses nationalités.

À lire : Le racisme envers les Marocains continue en Espagne, le cas de Saad Belhaj

Lors de l’audience du mercredi, la mineure, actuellement âgée de 13 ans, a soutenu que l’homme a l’habitude d’avoir des comportements racistes envers les membres de sa famille. « Il a craché sur ma mère et ma sœur et il nous regarde aussi de travers », a-t-elle déclaré. Sa mère a confirmé les faits, ajoutant que l’accusé a déjà proféré des insultes racistes envers la famille, leur demandant de retourner dans « leur pays ».

La procureure chargée des crimes haineux, Susana Gisbert, a déclaré que « la jeune fille décrit parfaitement comment les événements se sont déroulés, il l’a approchée pour une raison précise : son statut d’immigré », précisant qu’un témoin, le père d’un autre élève qui « n’a aucun lien avec les parties », a aussi rapporté « parfaitement » les faits. Le ministère public soutient qu’il s’agit d’un « acte manifeste d’humiliation ». La défense de l’accusé, pour sa part, a demandé l’acquittement, estimant que le caractère raciste de l’acte n’a pas été prouvé. « Si par accident le chien avait fait pipi, je m’en excuse », a conclu l’accusé.

Sujets associés : Espagne - Racisme - Valence - Enfant - MRE

Aller plus loin

Un policier expulsé en Espagne pour des fake news racistes envers les Marocains

La Guardia Civil a expulsé un de ses agents pour avoir diffusé des ‘fake news’ xénophobes sur les réseaux sociaux visant les Marocains. C’est la première condamnation de ce...

Une émission coréenne déclenche un débat sur le racisme au Maroc (vidéo)

Le tournage d’un épisode de la série télévisée de cuisine « CEO Baek » du célèbre chef sud-coréen Baek Jong Won a pris ses quartiers au Maroc. Mais elle a tôt fait de susciter...

Vinicius Junior : du racisme en Espagne, de l’amour au Maroc

L’attaquant brésilien du Real Madrid, Vinicius Junior, a été applaudi par les supporters marocains à la fin du match contre Al Hilal (5-3) en finale du Mondial des clubs au...

Le racisme envers les Marocains continue en Espagne, le cas de Saad Belhaj

Les discriminations raciales continuent en Espagne. Le cas de Saad Belhaj, un jeune marocain à qui il a été refusé une colocation à cause de son origine, ramène sur le tapis ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...