Les cas de racisme dans la police néerlandaise inquiètent

16 avril 2023 - 09h20 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La police néerlandaise, qui emploie plus de 60 000 personnes, a récemment fait part de 30 signalements de propos et comportements racistes ou discriminatoires au sein de ses rangs, selon le journal néerlandais NRC. Cette déclaration, qui a été faite par la cheffe adjointe de la police nationale, Liesbeth Huyzer, est la première du genre de la part de l’une des plus grandes organisations du pays.

Ces signalements ont été principalement émis par des supérieurs hiérarchiques auprès du coordinateur de la lutte contre le racisme de la police, qui a été nommé l’année dernière. Les autorités ont rapidement pris des mesures contre les agents mis en cause, comme l’a souligné Mme Huyzer, selon laquelle la police ne tolère plus ce genre de comportement discriminatoire.

Le dernier signalement concerne un agent en poste à La Haye qui a été suspendu la semaine dernière. Ce dernier, qui est actif depuis plusieurs années au sein du parti politique néerlandais d’extrême-droite PVV de Geert Wilders et qui était sur la liste des candidats du parti en 2022, est actuellement sous enquête pour des propos « très inappropriés » tenus sur les réseaux sociaux.

A lire : Pays-Bas : enquête sur un groupe de "tueurs de Marocains" au sein de la police

Cet agent avait notamment pris la défense de six de ses collègues également suspendus, qui avaient posté une vidéo de leur voyage à Paris dans laquelle ils ont crié « moins, moins, moins » à des passants de couleur. Il avait tweeté vouloir « moins, moins, moins de voyous », faisant référence à des Marocains. 

La responsable a affirmé que les autorités sont plus promptes à prendre des mesures contre les agents mis en cause, qu’il y avait une tolérance zéro pour les comportements racistes ou discriminatoires et que la police ne ferme plus les yeux sur ces pratiques. Elle a souligné également que les agents mis en cause sont traités avec fermeté et qu’en dernier recours, les comportements racistes peuvent mener à un licenciement.

La police néerlandaise veut maintenant réfléchir à la manière dont les incidents de racisme et de discrimination peuvent être plus clairement partagés avec le grand public. Les supérieurs hiérarchiques de la police ont également reçu une formation pour aider les agents concernés « à chercher en eux leur propre racisme intérieur », selon Mme Huyzer.

Ces mesures visent à rendre les agents de police plus résistants aux comportements discriminatoires et à faire comprendre que les problèmes rencontrés dans certaines zones ne doivent pas conduire à des stéréotypes sur l’ensemble d’une population. Les autorités souhaitent également sensibiliser les agents au fait que certains problèmes découlent de la pauvreté et de l’inégalité des chances.

Sujets associés : Pays-Bas - Racisme

Aller plus loin

Anvers : Une femme politique traitée de « mafieuse marocaine »

L’échevin de Vooruit, Tom Meeuws, a qualifié il y a deux semaines lors d’une réunion l’échevine d’Anvers, Nabilla Ait Daoud, de “mocroschepen”, entendez « mafieuse marocaine »....

Miss Raisa : « Il y a plus de racisme au Maroc qu’en Espagne »

La rappeuse Miss Raisa (Imane Raissali à l’état civil) a été victime d’une campagne de harcèlement cet été après avoir décidé de ne plus porter le voile. D’origine marocaine,...

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de...

Un policier expulsé en Espagne pour des fake news racistes envers les Marocains

La Guardia Civil a expulsé un de ses agents pour avoir diffusé des ‘fake news’ xénophobes sur les réseaux sociaux visant les Marocains. C’est la première condamnation de ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...