Des policiers néerlandais suspendus après des propos racistes visant des Marocains

27 mars 2023 - 20h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Aux Pays-Bas, des policiers ont été suspendus par la hiérarchie pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux à l’égard des Marocains lors d’un déplacement à Paris.

Six policiers ayant tenu des propos racistes visant notamment les Marocains ont été suspendus. Les faits se sont déroulés à Paris. Alors qu’ils étaient dans une rue de la capitale française à l’occasion du match opposant les Pays-Bas à la France, ces policiers qui n’étaient pas en service ont tourné une vidéo dans laquelle ils ont émis des commentaires racistes sur les Africains. La vidéo montre les officiers commentant à plusieurs reprises qu’il n’y a qu’une « personne blanche » à voir. « Il y en a un autre avec une ceinture de bombes ici », commente un autre officier.

À lire : Quand les colonnes de la police française « puent » racisme et violence

« Vous filmez comme si nous étions en déplacement dans un zoo, n’est-ce pas ? », demande un policier. Un autre acquiesce. Plus loin, un agent a également demandé au groupe de policiers néerlandais s’il voulait « plus ou moins ». « Moins, moins, moins », a répondu le groupe. Une question qui fait référence aux propos tenus par le leader du parti d’extrême droite « Parti de la liberté » (PVV), Geert Wilders, lors d’un meeting en pleine campagne électorale en 2014. « Voulez-vous plus ou moins de Marocains dans cette ville, dans ce pays ? », avait-il déclaré. Ce à quoi ses partisans avaient répondu « Moins, moins, moins ! ». « Nous allons régler ça », avait ensuite répondu l’homme politique.

À lire : Des policiers français renvoyés pour racisme

« En tant que policiers, nous sommes très choqués par ces images et ces déclarations, car nous voulons être une police de et pour tous. Le comportement de ces collègues, même s’ils étaient dans leur temps privé, n’est pas conforme à cela et est totalement inacceptable », a réagi Janny Knol, chef de la police des Pays-Bas orientaux auprès de NU.nl. La suspension des policiers mis en cause ne sera levée qu’à la fin de l’enquête en cours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Pays-Bas - Racisme

Aller plus loin

Des policiers français renvoyés pour racisme

Des policiers de Rouen ont été démis de leurs fonctions. Il leur est reproché le "manquement au devoir d’exemplarité par un comportement indigne des fonctions".

Quand les colonnes de la police française « puent » racisme et violence

L’agression de Michel Zecler, comme à tant de nombreux policiers d’origine maghrébine et subsaharienne, met à nu quelques « brebis galeuses », tapies dans les colonnes de la...

La justice condamne l’agression raciste qui a coûté un doigt à un Marocain à Barcelone

Le tribunal de Barcelone a prononcé une peine de sept ans de prison à l’encontre d’un homme pour une violente altercation survenue le 13 février 2021. L’accusé avait arraché le...

Maroc : perpétuité pour le tueur d’un policier

Poursuivi en état d’arrestation pour « meurtre avec préméditation », un individu âgé de 25 ans a été condamné en première instance par la chambre criminelle près la cour d’appel...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Médecins maghrébins en France : l’exil comme solution ?

Après une percée au premier tour des législatives françaises, la perspective de voir le Rassemblement national (RN) présidé par Jordan Bardella, qui place l’immigration au cœur de la campagne électorale, remporter la majorité absolue le 7 juillet,...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...