France : Telegram ferme des groupes d’extrême droite tenant des propos racistes

5 avril 2023 - 13h40 - France - Ecrit par : S.A

Sur demande du ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin, la messagerie cryptée Telegram a fermé des groupes de discussion utilisés par le groupe d’extrême droite “FrDeter” pour propos racistes et appels à la violence contre la communauté musulmane, des avocats, des élus, des journalistes, notamment.

Suite aux révélations de Tajmaât, une « plateforme collaborative pour la diaspora maghrébine » et qui explique « relayer l’actualité qui concerne les Maghrébins, aider lorsque certains membres sont en difficulté, communiquer sur les problèmes que nous rencontrons et mener des enquêtes lorsque notre groupe de “veille” sur les réseaux sociaux détecte des profils suspects qui peuvent atteindre ou ont pour but d’attaquer la diaspora », Gérald Darmanin a demandé à Telegram de fermer des boucles de discussion utilisées par “FrDeter”, un groupe d’extrême droite composé d’individus appartenant à des mouvances identitaires. Selon la plateforme collaborative, des néo-nazis de la Police nationale, des policiers municipaux, agents de la BAC, CR font partie de FrDeter.

À lire : Jean Messiha définitivement banni de Twitter

Dans une déclaration à France Inter, des sources policières ont confirmé que des centaines de comptes de militants de “FrDeter” échangent dans plusieurs groupes sur la messagerie cryptée, avec des sous-catégories pour chaque département. Selon un haut responsable du ministère de l’Intérieur, ces boucles Telegram ont été infiltrées par les services de renseignements français depuis fin 2022 qui ont « observé une bascule dans les discussions, avec des messages plus violents, appelant à passer à l’action ». Les personnalités visées par ces menaces de ratonnades sont entre autres la communauté musulmane, des avocats, des élus, des journalistes.

À lire : Facebook suspend des comptes actifs depuis le Maroc

Telegram s’active déjà pour la fermeture de certaines boucles de discussion. Des poursuites judiciaires pourraient être bientôt déclenchées.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Racisme - Telegram

Aller plus loin

Jean Messiha définitivement banni de Twitter

Twitter a banni de manière définitive le compte de l’ancien militant du Rassemblement national, Jean Messiha. De quoi empêcher le partisan d’extrême droite de continuer de...

Twitter encore une fois accusé de racisme

Le réseau social est accusé de mettre les visages de personnes blanches en avant que ceux des personnes noires. Ce biais jugé raciste est imputable à un algorithme chargé de...

Dieudonné banni de Facebook et instagram

Le réseau social Facebook a définitivement supprimé la page de l’humoriste Dieudonné M’Bala M’Bala pour "contenu se moquant des victimes de la Shoah" et "termes déshumanisants à...

Facebook suspend des comptes actifs depuis le Maroc

Facebook annonce avoir suspendu des comptes actifs depuis le Maroc et d’autres pays pour utilisation de fausses identités et « comportement coordonné inauthentique ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Médecins maghrébins en France : l’exil comme solution ?

Après une percée au premier tour des législatives françaises, la perspective de voir le Rassemblement national (RN) présidé par Jordan Bardella, qui place l’immigration au cœur de la campagne électorale, remporter la majorité absolue le 7 juillet,...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).