Recherche

Des policiers français renvoyés pour racisme

© Copyright : DR

4 octobre 2020 - 10h00 - Monde

Des policiers de Rouen ont été démis de leurs fonctions. Il leur est reproché le « manquement au devoir d’exemplarité par un comportement indigne des fonctions ».

L’histoire remonte en décembre 2019, lorsqu’un jeune policier noir a déposé une plainte contre ses collègues pour avoir découvert qu’il faisait l’objet des propos racistes échangés en privé sur WhatsApp, rapporte l’AFP.

Plus de 6 mois après la plainte déposée par le policier, transféré depuis à l’unité d’assistance administrative et judiciaire, des médias ont largement relayé l’affaire entraînant la réaction du patron de la DGPN. « Je veillerais à ce que toutes les conséquences administratives soient tirées de ces actes qui n’ont évidemment pas leur place dans la police nationale et appellent les réponses les plus sévères », avait-il promis en juin dernier. De l’avis du directeur général, la police en France n’est pas raciste. « Elle souffre de ces comportements qui ne correspondent en rien aux valeurs républicaines qu’elle défend », avait-il précisé.

Plus de trois mois après cette promesse, un conseil de discipline a été organisé le 11 septembre dernier. Il a été décidé à l’unanimité de révoquer trois gardiens de la paix. Selon la Direction générale de la police nationale (DGPN), un autre élève gardien de la paix a été également exclu. Le même sort a été réservé à un adjoint de sécurité (ADS), dont le contrat a été résilié.

Par ailleurs, une enquête préliminaire a été également ouverte et l’IGPN (Inspection générale de la police nationale) saisie « du chef de diverses infractions, notamment diffamation non publique aggravée et provocation non publique à la discrimination », précise la même source.

Mots clés: Racisme , France , Rouen

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact