Des policiers français renvoyés pour racisme

4 octobre 2020 - 10h00 - France - Ecrit par : I.L

Des policiers de Rouen ont été démis de leurs fonctions. Il leur est reproché le "manquement au devoir d’exemplarité par un comportement indigne des fonctions".

L’histoire remonte en décembre 2019, lorsqu’un jeune policier noir a déposé une plainte contre ses collègues pour avoir découvert qu’il faisait l’objet des propos racistes échangés en privé sur WhatsApp, rapporte l’AFP.

Plus de 6 mois après la plainte déposée par le policier, transféré depuis à l’unité d’assistance administrative et judiciaire, des médias ont largement relayé l’affaire entraînant la réaction du patron de la DGPN. "Je veillerais à ce que toutes les conséquences administratives soient tirées de ces actes qui n’ont évidemment pas leur place dans la police nationale et appellent les réponses les plus sévères", avait-il promis en juin dernier. De l’avis du directeur général, la police en France n’est pas raciste. "Elle souffre de ces comportements qui ne correspondent en rien aux valeurs républicaines qu’elle défend", avait-il précisé.

Plus de trois mois après cette promesse, un conseil de discipline a été organisé le 11 septembre dernier. Il a été décidé à l’unanimité de révoquer trois gardiens de la paix. Selon la Direction générale de la police nationale (DGPN), un autre élève gardien de la paix a été également exclu. Le même sort a été réservé à un adjoint de sécurité (ADS), dont le contrat a été résilié.

Par ailleurs, une enquête préliminaire a été également ouverte et l’IGPN (Inspection générale de la police nationale) saisie "du chef de diverses infractions, notamment diffamation non publique aggravée et provocation non publique à la discrimination", précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Racisme - Rouen

Aller plus loin

Des policiers néerlandais suspendus après des propos racistes visant des Marocains

Aux Pays-Bas, des policiers ont été suspendus par la hiérarchie pour avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux à l’égard des Marocains lors d’un déplacement à Paris.

Belgique : "On n’est pas au Maroc ici", un commerçant raciste s’en prend à deux femmes

Parties en excursion en Flandre, Daniza, une Belge, et son amie ont été victimes d’agression et ont essuyé des injures racistes proférées à leur encontre par un commerçant, qui...

Lutte contre le racisme systémique : l’appel de l’ONU à la France

Le haut-commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU appelle plusieurs États dont la France à avoir recours davantage aux statistiques ethno-raciales et à prendre « des mesures...

Eric Zemmour mis en examen pour injure à caractère racial

Le juge d’instruction a mis en examen le polémiste Éric Zemmour après son clash avec Hapsatou Sy. Il avait reproché à l’ex-chroniqueuse des Terriens du dimanche de ne pas se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Poupette Kenza : compte Instagram désactivé après des propos « antisémites »

L’influenceuse aux plus d’un million d’abonnés sur Instagram, Poupette Kenza, se retrouve au cœur d’une vive controverse après avoir tenu des propos jugés antisémites. Dans une story publiée le 15 mai 2024, elle affirmait sans équivoque son soutien à...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Iliass Aouani, recordman italien du marathon, répond avec élégance aux injures racistes

Après avoir battu le record italien du marathon (2h07:16), Iliass Aouani a essuyé des insultes racistes. Sur la toile, il a été attaqué notamment sur ses origines marocaines. Plutôt que d’employer le même ton que ses détracteurs, l’athlète a préféré...

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.