Espagne : la justice condamne un ancien maire pour abus sexuels sur un Marocain

28 mars 2022 - 21h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Cour supérieure de justice de Madrid a confirmé la condamnation à deux ans de prison de l’ancien adjoint au maire de Palma, Rodrigo de Santos, pour avoir abusé sexuellement d’un jeune homme d’origine marocaine dans une maison d’accueil d’une ONG proche du Parti populaire (PP).

Dans la décision à laquelle El Diario a eu accès, le juge a rejeté le recours en appel de Rodrigo de Santos contre la décision rendue en octobre par le tribunal provincial de Madrid, considérant les conclusions de ce tribunal comme « cohérentes et raisonnables ».

Le 8 novembre 2016, l’accusé a emmené le jeune homme d’origine maghrébine chez lui, dans la ville d’Alcobendas, et l’a agressé sexuellement. La Cour détient des preuves de harcèlement de Rachid, la victime, à qui De Santos envoyait des messages sur WhatsApp.

À lire : Espagne : un responsable de la Croix-Rouge en prison pour abus sexuels sur des Marocains

L’ancien dirigeant du PP des Baléares travaillait dans l’ONG depuis 2015 et depuis octobre 2016, il était en charge du programme de réinsertion sociale des détenus. C’est dans cette fonction qu’il a abusé de son pouvoir pour forcer le Marocain et un autre jeune homme d’origine dominicaine à avoir des relations sexuelles avec lui, a soutenu le procureur dans l’acte d’accusation.

Le parquet avait accusé De Santos de huit agressions sexuelles sur des jeunes du centre et pour lesquelles il a requis contre lui vingt ans de prison. Quant à l’ONG, elle a été condamnée en responsabilité civile subsidiaire.

Sujets associés : Espagne - Droits et Justice - Violences et agressions

Aller plus loin

Roanne : prison ferme requise pour avoir lynché l’agresseur de sa fille

Le père de famille qui a lynché l’agresseur présumé de sa fillette de six ans en compagnie de ses trois amis a exprimé des regrets devant le tribunal correctionnel de Roanne. Il...

Un Marocain innocenté après cinq ans de détention injustifiée en Espagne

L’affaire Farid Hilali, marocain incarcéré sans jugement pendant près de cinq ans en raison de soupçons de liens avec les attentats du 11-Septembre aux États-Unis, a pris fin...

Huelva : un homme risque 5 ans de prison pour abus sexuels sur des saisonnières marocaines

Le gérant d’une ferme située à Huelva, dans le sud de l’Espagne, est poursuivi en justice pour les crimes présumés d’abus et de harcèlement sexuels sur quatre saisonnières...

Espagne : 240 ans de prison pour crimes d’abus sexuels sur mineurs, dont des Marocains

Le tribunal de Tarragone a condamné à 240 ans de prison Jean-Luc Aschbacher, leader du plus grand réseau de pédopornographie d’Espagne, démantelé en 2015 à Tortosa (Tarragone)....

Ces articles devraient vous intéresser :

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.