Recherche

Espagne : condamné pour avoir frappé et insulté un Marocain « d’arabe de merde »

© Copyright : DR

15 janvier 2019 - 11h50 - Monde

Le Tribunal Suprême espagnol vient de confirmer la peine de deux ans et un mois de prison ferme à l’encontre d’un homme accusé d’avoir frappé un Marocain et de l’avoir insulté « d’arabe de merde ».

Les faits se sont produits en octobre 2011 dans la localité de Reus, au nord-est de l’Espagne. Après avoir donné un coup de poing dans l’estomac d’un Marocain en criant « Arabe de merde », un homme agresse un peu plus loin un autre homme vêtu d’une djellaba qui se dirigeait vers la mosquée.

Une semaine plus tard, il a crié les mêmes injures racistes envers des femmes d’origine maghrébine, rapporte l’agence EFE, qui précise qu’il a été arrêté quelques heures plus tard avant d’être placé en garde à vue.

En plus d’une amende de 1.400 euros à chacune des victimes, l’accusé a été condamné par le tribunal de Tarragone à une peine d’un an et demi de prison ferme pour agression ayant occasionné des blessures, peine aggravée de cinq mois de prison pour le caractère raciste de l’agression. Il devra, en plus, resté éloigné à plus de 800 mètres de ses victimes. L’homme n’a par contre pas été condamné pour injure envers les femmes maghrébines au motif qu’il y a prescription.

Le Tribunal Suprême a rejeté l’appel de l’accusé qui avait demandé son acquittement, mais aussi celui formulé par le ministère public réclamant une peine pour injures racistes contre les femmes maghrébines.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact