Recherche

Un étranger recherché par Interpol arrêté à Casablanca

© Copyright : DR

16 février 2021 - 18h40 - Société - Par: G.A

Un réseau de traite d’êtres humains et d’immigration clandestine a été mis à nu suite à l’arrestation, à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, d’un Syrien en possession d’un faux passeport. L’homme faisait déjà l’objet d’un mandat d’arrêt international pour son appartenance présumée à un vaste réseau d’immigration clandestine et de traite d’êtres humains.

Selon le quotidien Assabah, les services de police de Casablanca ont réussi à mettre la main sur ce Syrien de 27 ans, qui a longtemps échappé aux services de sécurité de plusieurs pays. Il essayait de se rendre illégalement dans un pays européen muni d’un passeport suédois volé. C’est ainsi que la police, sur la base des données de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol), s’est rendu compte que le vol du passeport utilisé avait été déclaré par la police suédoise.

Après son arrestation, l’enquête a par la suite démontré que l’individu interpellé avait acheté le passeport en Turquie. Interpol le considère comme un dangereux criminel faisant partie d’un réseau de traite d’êtres humains et d’immigration clandestine. Comme il a su tromper la vigilance des services de sécurité dans de nombreux pays, il ne s’attendait pas à être soumis à un contrôle minutieux qui mettrait à nu sa réelle identité.

Le mis en cause fait actuellement objet d’un complément d’enquête qui a pour but de déterminer les circonstances exactes de cette affaire. Ce n’est pas la première fois qu’un Syrien tente de voyager vers la Turquie depuis l’aéroport Mohammed V de Casablanca muni d’un faux passeport. En 2017, les services de police de Casablanca avaient interpellé un homme d’origine syrienne, recherché par Interpol parce que qualifié d’ex membre de l’organisation terroriste Al-Qaïda.

Mots clés: Aéroport Mohammed V Casablanca , Arrestation , Trafic , Interpol , Syrie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact