Recherche

Explosions accidentelles au Parlement à Rabat

© Copyright : DR

23 mai 2013 - 22h20 - Maroc

Trois explosions se sont produites au siège du Parlement à Rabat jeudi vers 16h30, semant la panique parmi les employés de l’hémicycle, qui ont quitté précipitamment les locaux de la chambre des Représentants. L’incendie s’est déclenché au même moment où les forces de l’ordre dispersaient un sit-in de diplômés chômeurs devant le Parlement.

Le feu a été provoqué d’après les premiers éléments de l’enquête par un court-circuit dans les installations de climatisation se trouvant sur la terrasse du Parlement, lors de travaux de maintenance des conduits de climatisation.

Le feu a été rapidement maitrisée par les pompiers, d’après des sources de la protection civile citées par la MAP. Karim Ghellab, président du Parlement, aurait été le premier à quitter son bureau en entendant les explosions.

Les unités de climatisation qui étaient encore à l’essai auraient explosé en raison de la chaleur. L’incendie n’a fait aucune victime.

Bouchaïb Rmail, directeur général de la Sûreté nationale et de hauts sécuritaires de Rabat, se sont tous déplacés sur les lieux de l’incendie pour s’enquérir de l’évolution de l’enquête sur les origines de l’incendie.

"Ce serait Hamid Chabat, patron de l’Istiqlal qui aurait provoqué l’incendie pour obliger le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane à négocier avec lui, plaisantent plusieurs internautes marocains sur les réseaux sociaux.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact