Recherche

Incendie à La Samir : un chauffeur meurt héroïquement en sauvant son collègue des flammes

© Copyright : DR

12 mai 2014 - 11h35 - Société

Une fuite de gaz serait à l’origine de l’incendie qui s’est produit vendredi dans les locaux du raffineur marocain "La Samir" (Société anonyme marocaine de l’industrie du raffinage), à Mohammedia. La ville aurait même frôlé la catastrophe, affirment des sources locales.

Le feu s’est déclaré "lors d’une opération de remplissage de propane liquéfié effectuée à l’intérieur de "La Samir" par deux camions citerne, une fuite de gaz s’est produite suivie d’un incendie", expliquent les autorités locales citées par la MAP.

L’incendie a fait un mort et deux blessés. La victime, un chauffeur de camion citerne était intervenu pour sauver l’un de ses collègues, quand il a été surpris par les flammes.

Les blessés, un chauffeur et un opérateur de la raffinerie intervenus pour circonscrire le feu, auraient été également gravement brûlés. Les deux hommes ont été évacués vers une clinique de Casablanca.

La raffinerie la Samir de Mohammedia vue du ciel

En novembre 2002, un grave incendie qui s’était produit dans les installations de la raffinerie, avait fait deux victimes parmi le personnel de La Samir. Ce feu aurait pu ravager toute la ville de Mohammedia, d’après des témoignages de l’époque.

Moins d’un an plus tard, un feu s’était déclaré dans un bac d’essence du raffineur. La défaillance des installations techniques et l’absence des normes de sécurité, souvent pointées du doigt, auraient été à l’origine de l’incendie. En 2004 également, la Samir avait échappé de peu à une catastrophe, suite à un grave incendie, qui s’était produit dans un bac de stockage.

A Mohamedia, l’on décrit La Samir comme étant une véritable bombe à retardement qui risque un jour d’emporter toute la ville. Plusieurs voix se sont élevées pour appeler l’Etat à "désamorcer cette bombe".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact