Recherche

La fièvre aphteuse sème la panique à l’approche de l’Aïd !

15 juillet 2017 - 16h30 - Maroc

Après sa propagation en Algérie et en Egypte, la fièvre aphteuse a semé un état de panique chez les éleveurs de bovins, d’ovins et de caprins au Maroc. Le Royaume s’est empressé de renforcer son dispositif sanitaire pour éviter toute contamination.

La fièvre aphteuse est une maladie virale contagieuse touchant le bétail, principalement les mammifères bi-ongulés (moutons, chèvres, vaches,…). Les symptômes présentés sont les aphtes et les lésions qui apparaissent sur les muqueuses mammaires, nasales et buccales provoquant une salivation intense. Cependant, la maladie reste sans danger pour l’homme.

A l’approche de l’Aïd Adha, prévu début septembre, l’inquiétude grandit au sein des éleveurs marocains et des producteurs de lait étant donné que plusieurs foyers de fièvre aphteuse bovine ont été détectés par les autorités vétérinaires algériennes. Pourtant, aucun cas n’a encore été découvert au Maroc.

Plusieurs mesures préventives ont déjà été prises par l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaire, dont la plus récente consiste à mener des campagnes de vaccination sur le cheptel à compter du 15 du mois en cours jusqu’à fin Août . Plus de 700 vétérinaires participeront à ces campagnes, indique Hespress.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact