Fièvre aphteuse : le Maroc renforce ses contrôles avec l’Algérie

17 avril 2017 - 10h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les autorités marocaines ont décidé de renforcer les contrôles à la frontière suite à l’apparition en Algérie de la fièvre aphteuse bovine.

« Suite à la réapparition en Algérie de plusieurs foyers de la fièvre aphteuse bovine, déclarée par les autorités vétérinaires algériennes dans certaines wilayas du pays, due au virus de sérotype A, le Maroc a pris immédiatement les mesures préventives nécessaires pour protéger le cheptel national », écrit l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) dans un communiqué.

Ces contrôles passent par le renforcement de la surveillance sanitaire du cheptel national vis-à-vis de cette maladie, notamment au niveau des zones frontalières, avec l’intervention des services vétérinaires de l’ONSSA et les vétérinaires privés mandatés, en collaboration avec les autorités locales.

L’ONSSA fait également part de l’interdiction de toute importation d’animaux, de produits animaux et d’origine animale et des aliments pour animaux à partir de l’Algérie et l’acquisition du vaccin dans les plus courts délais en vue de la réalisation d’une campagne nationale de vaccination du cheptel bovin contre le sérotype A.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Maroc : plus d’un million de bovins vaccinés contre la fièvre aphteuse

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a procédé jusqu’au au 6 février dernier à la vaccination contre la fièvre aphteuse de plus d’un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Aïd al-Adha : des moutons engraissés avec de la fiente de volaille

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha prévue fin juin, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) du Maroc multiplie les opérations de contrôle pour s’assurer de la qualité des aliments donnés aux moutons...