Fonds covid-19 : plus de 27 milliards de DH recueillis en 3 jours

21 mars 2020 - 20h00 - Ecrit par : A.S

Le fonds spécial ordonné par le roi Mohammed VI le 15 mars, pour contenir les effets du coronavirus sur l’économie, a recueilli des dons records, soit plus de 27 milliards de dirhams en seulement trois jours.

Lancé le 15 mars dernier par le roi Mohammed VI, ce fonds, doté de 10 milliards de dirhams, vise à mettre à niveau le dispositif médical en investissant dans le matériel. Il entend également atténuer le choc induit par la pandémie sur l’économie nationale, avec des aides financières à destination de secteurs prioritaires, tels que le tourisme.

Dans le décret de création de ce Fonds publié au Bulletin officiel, ce fonds est confié au ministère des Finances qui s’occupera "de collecter les dons et d’exécuter les dépenses". Pour le compte de ce fonds, le gouvernement a décidé d’inclure l’amende de 3,3 milliards de dirhams infligée par l’ANRT à Maroc Telecom, début février, dans l’enveloppe des 10 milliards initialement alloués par le budget général de l’État.

En ce qui concerne les recettes, elles proviennent des collectivités territoriales, des établissements et entreprises publiques, du secteur privé, de la contribution des organisations internationales ainsi que des dons. Quant à l’argent collecté, il permettra de mettre à niveau le secteur de la santé, de soutenir l’économie nationale, ainsi que de sauvegarder les emplois et d’atténuer les répercussions sociales dues à cette pandémie.

Les dons se sont multipliés depuis trois jours, atteignant plus de 27 milliards de dirhams. Outre les entreprises et établissements publics, qui contribuent pour près de 25 % de ce budget, ou des entreprises privées (22 %), sont venus s’ajouter des dons personnels. La plus importante contribution provient du roi Mohammed VI qui a contribué à hauteur de 2 milliards de dirhams, suivi par Moulay Hafid Elalamy et Anas Sefrioui. Les deux hommes d’affaires ont contribué pour 200 millions de dirhams de leurs fonds propres, et non issus de leurs entreprises. S’agissant des conseillers et des chargés de mission au sein du cabinet royal, des walis et gouverneurs, des ministres et députés, des présidents des instances, ou des gradés des Forces armées royales, ils ont tous fait don d’un mois de salaire.

Pour recevoir ces dons, un compte bancaire a été ouvert dans les livres de Bank Al-Maghrib pour les personnes physiques ou morales désirant y contribuer. En attendant de définir les critères de l’utilisation de ce fonds, le gouvernement a déjà affecté en urgence un milliard de dirhams au ministère de la Santé afin de commencer à s’équiper, a annoncé, hier au parlement, le ministre des Finances, Mohamed Benchaâboun.

Tags : Mohammed VI - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : le fonds ordonné par le roi Mohammed VI est déjà actif

Tout va très vite, en ce qui concerne les prises de décisions et d’actions fortes dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Le Fonds spécial pour la gestion de la...

La holding du roi Mohammed VI verse 2 milliards de dirhams (coronavirus)

La holding Royale Al Mada va verser 2 milliards au fonds de lutte contre le coronavirus, lequel a été créé sur instruction du roi Mohammed...

Fonds covid-19 : voici la liste des gros donateurs

Le fonds spécial covid-19, lancé le 15 mars dernier sur instructions du roi Mohammed VI, a permis de mobiliser à fin mars, 18,3 milliards de DH, selon un point de la Trésorerie...

Le très bon geste d’Abu Azaitar (vidéo)

L’appel à la mobilisation pour la lutte contre la pandémie du coronavirus a reçu un écho favorable auprès des Marocains qui, dans un élan de solidarité, laissent parler leur cœur....

Nous vous recommandons

Lions de l’Atlas : les remplaçants se rebellent

À la prochaine sortie des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic devra faire en sorte de contenter ces joueurs souvent convoqués mais rarement appelés à faire leurs preuves sur le terrain. Ils ont demandé au sélectionneur la chance de prouver ce dont ils sont...

Le changement d’heure fait encore polémique au Maroc

Le Maroc va repasser à l’heure légale GMT+1 dès le dimanche 8 mai prochain, comme l’a annoncé le gouvernement. Mais le débat sur le changement définitif de l’heure a repris de plus belle.

Vox dénonce une «  nouvelle attaque  » des eaux espagnoles par le Maroc

La sénatrice du parti Vox à Ceuta, Yolanda Merelo, a interpellé le gouvernement espagnol au sujet de l’installation d’une ferme piscicole par le Maroc dans les eaux proches des îles Chafarines. Pour l’élue de la formation d’extrême droite, il s’agit d’une «...

Vueling va desservir deux villes marocaines cet été

La compagnie espagnole Vueling du groupe IAG (International Airlines Group) va lancer deux nouvelles liaisons aériennes vers le Maroc au départ de sa base de Paris-Orly cet été.

Loubna Abidar clashe Salma Rachid

Dans son dernier clip intitulé « Wahya », la chanteuse marocaine Salma Rachid est apparue couverte de feuilles d’or, suscitant de vives critiques de la part de nombreux Marocains dont l’actrice Loubna...

Le KO de l’année est celui qui a mis à terre Badr Hari (vidéo)

Le coup de pied qui a mis à terre le kickboxeur marocain Badr Hari en septembre dernier face au Polonais Arkadiusz Wrzosek est le KO de l’année selon l’organisation Glory Kickboxing.

Un Franco-marocain arrêté à Nador pour trafic de drogue

Un Français d’origine marocaine a été arrêté par la Brigade de police de Nador pour son implication dans une affaire de drogue. L’homme était sur le point de prendre un bateau vers un pays étranger.

La femme d’Achraf Hakimi de nouveau enceinte ?

Hiba Abouk, l’épouse de l’international marocain d’Achraf Hakimi serait à nouveau enceinte. Des photos tendent à confirmer cette deuxième grossesse.

Le Maroc perd des joueurs belgo-marocains

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est fait «  voler  » trois joueurs qui avait pourtant déjà été sélectionnés par le Maroc dans la catégorie des U17. Mais la Fédération belge de football, voyant venir le danger a pris de vitesse la FRMF en...

Arrêtée pour avoir incité à des agressions sexuelles sur sa fille

Une femme de 31 ans a été arrêtée par les éléments du service régional de la police judiciaire de la ville de Dakhla pour avoir proféré des menaces de mort en ligne et incité à des agressions sexuelles sur sa fille...