Les Français bloqués au Maroc payeront plus cher leur retour en France

12 mai 2020 - 16h30 - France - Ecrit par : S.A

La compagnie aérienne Air France a annoncé, dimanche 10 mai, la fin de ses "tarifs spéciaux et plafonnés" pratiqués pour les opérations de rapatriement des Français et binationaux bloqués à l’étranger en raison du covid-19.

Ces tarifs destinés à "permettre le retour des Français à l’étranger sur l’ensemble de nos vols vers la France", sont supprimés, précise la compagnie aérienne. En conséquence, "la tarification habituelle s’applique [désormais], mais avec des billets modifiables sans frais", fait savoir Air France.

Depuis lundi, la compagnie française assure un vol quotidien entre l’Algérie et la France pour permettre le rapatriement d’un grand nombre de personnes bloquées sur le sol algérien. Sont concernées par ces opérations de rapatriement, les binationaux et les titulaires de titres de séjour en France. Quant aux titulaires de visas, ils ne sont pas concernés en raison de la fermeture des frontières.

Désormais, plus de réservations via SMS. Ce système a été momentanément suspendu. "En raison du très grand nombre de demandes de réservation reçues et en cours de traitement, le service d’inscription par SMS est momentanément suspendu par Air France, dans l’attente du rétablissement prochain d’un système de réservation en ligne".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Alger - Air France - Rapatriement

Aller plus loin

La question des Français bloqués au Maroc atteint l’assemblée nationale

Dans une question écrite, le président du groupe "La France insoumise" à l’Assemblée nationale, Jean-Luc Mélenchon, interroge le gouvernement sur les mesures qu’il compte mettre...

Une Française rapatriée du Maroc : "On nous a mis en danger"

Pauline fait partie des plus de 10 000 Français bloqués au Maroc depuis deux mois. Elle a finalement regagné son pays via un vol Air France, vendredi 15 mai, mais se désole des...

Des retraités français au Maroc se sentent abandonnés

Partis d’Eaunes près de Toulouse en février, Michel et Elisabeth font partie des retraités coincés dans un camping à Mirhleft, à 150 kilomètres au sud d’Agadir sur les bords de...

La France veut rapatrier ses ressortissants encore bloqués au Maroc

En tout, plus de 10 000 Français sont restés bloqués au Maroc, en Tunisie et en Algérie. Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé, mardi 12...

Ces articles devraient vous intéresser :