Alger

« La reconnaissance par la France de la marocanité du Sahara pourrait conduire à la désintégration de l’Algérie »

La question du Sahara reste l’un des points de friction entre Rabat et Alger qui a rompu de façon unilatérale ses relations diplomatiques avec son voisin en 2021. Le professeur Abderrahim Manar Slimi estime que la reconnaissance par la France de la marocanité du Sahara produirait un impact négatif sur l’Algérie, protectrice du Polisario.