Recherche

Gazoduc : l’Algérie n’a pas rassuré l’Espagne sur son renouvellement

© Copyright : DR

13 octobre 2021 - 22h20 - Economie - Par: S.A

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, affirme que l’Algérie ne l’a pas rassuré du renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe lors de sa visite officielle en Algerie fin septembre dernier.

« Le contrat du GME reste en vigueur jusqu’au 31 octobre. Aucune décision définitive n’a encore été prise… Lorsque j’étais à Alger, rien de précis ne m’a été indiqué à cet égard. […] Il n’y a rien d’officiel pour le moment », a confié le chef de la diplomatie espagnole dans un entretien accordé au journal El Periodico. Selon lui, ce qui est pour les Espagnols, c’est que l’approvisionnement en gaz est garanti et l’Algérie satisfera la demande de l’Espagne en gaz. « J’ai reçu toutes les garanties que l’Algérie respectera les contrats convenus », a-t-il dit.

À lire : Approvisionnement en gaz : l’Algérie rassure l’Espagne

Dimanche, le président algérien a assuré que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME). « Aucune décision n’a encore été prise à cet effet », a déclaré Abdelmadjid Tebboune, dans une interview diffusée par l’ENTV. Aussi, a-t-il ajouté que l’Algérie continuera à pomper le gaz via GME jusqu’à la fin du contrat en vigueur.

À lire : Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

En cas du maintien du GME, Alger imposera des conditions à Rabat. « Il n’y a aucune intention de faire des cadeaux au Maroc. S’il veut acheter le gaz algérien, il doit payer le prix en vigueur sur le marché international », estime un expert algérien des questions énergétiques auprès de TSA. En d’autres termes, Rabat ne bénéficiera plus d’un approvisionnement bon marché du gaz algérien via le GME.

Mots clés: Espagne , Algérie , Alger , Maghreb , Gaz

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact