Gazoduc Maghreb-Europe : le PP demande des comptes au gouvernement espagnol

16 novembre 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Parti populaire (PP) demande des assurances au gouvernement espagnol quant à l’approvisionnement régulier en gaz après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc.

Le groupe parlementaire du PP souhaite s’assurer que le gouvernement de Pedro Sanchez a pris toutes les dispositions pour éviter à l’Espagne une rupture dans la fourniture de gaz après le non-renouvellement par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe. De façon précise, il veut connaître le plan mis en place par l’Exécutif espagnol pour parer à toute éventuelle pénurie de gaz, de panne d’électricité ou de hausse des coûts.

À lire : Gazoduc : l’Algérie n’a pas rassuré l’Espagne sur son renouvellement

Pour en avoir le cœur net, les députés du parti d’opposition ont convoqué au parlement quatre acteurs clés du dossier à même de répondre à leurs préoccupations. Il s’agit de : Teresa Ribera, la troisième vice-présidente du gouvernement espagnol, Jose Manuel Albares, le ministre des Affaires étrangères, le président de la Société des réserves stratégiques des produits pétroliers, et le secrétaire d’État en charge de l’énergie.

À lire : Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

« Le gouvernement a l’obligation d’anticiper tous les scénarios possibles avant qu’il ne soit trop tard », a indiqué dans un communiqué, Juan Diego Requena, le porte-parole du PP, qui a aussi demandé des explications au gouvernement sur les résultats de ses négociations avec l’Algérie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

L’Algérie a du mal à satisfaire la demande en gaz de l’Espagne

L’Espagne pourra-t-elle faire face à une rupture d’approvisionnement en gaz depuis l’Algérie ? C’est ce que veulent savoir les députés du Congrès qui ont adressé une série de...

Gazoduc : le Maroc entretient toujours les installations sur son territoire

Malgré la rupture du contrat Gazoduc, le Maroc assure toujours la maintenance des installations du pipeline sur son territoire, tout comme l’Algérie et l’Espagne.

Espagne : le prix du gaz a augmenté de 50 % en un mois

Un mois après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, le prix du gaz naturel liquéfié (GNL) a enregistré une hausse de 50 % en Espagne, atteignant 100...

Fin du gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc serein, l’Espagne en difficulté

L’Espagne se trouve en difficulté suite à la décision algérienne relative au non-renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Ce dernier a déjà...

Ces articles devraient vous intéresser :

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...